LinuxFr.org Se connecter Journal Comme une impression de déjà vu… Derniers commentaires Étiquettes (tags) populaires Sites amis À propos de LinuxFr.org
Par amk, 30/09/2022

LinuxFr.org Se connecter Journal Comme une impression de déjà vu… Derniers commentaires Étiquettes (tags) populaires Sites amis À propos de LinuxFr.org

Element, anciennement connu sous le nom Riot, est un client libre de messagerie et de salon de discussion supportant initialement le protocole ouvert Matrix.

La société derrière Element vient d’annoncer une offre contenant des passerelles (bridges) vers les protocoles Signal, Whatsapp et Telegram.

https://element.io/blog/element-one-all-of-matrix-whatsapp-signal-and-telegram-in-one-place/

Notons que ces passerelles sont libres et qu’il est possible de les faire tourner sur son propre serveur. L’offre s’adresse à ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie mais sont prêts à débourser 5$ par mois.

Tout cela est très bien mais j’ai comme une étrange sensation de déjà vu.

LinuxFr.org Se connecter Journal Comme une impression de déjà vu… Derniers commentaires Étiquettes (tags) populaires Sites amis À propos de LinuxFr.org

Et pour cause, il y’a 20 ans de cela et jusqu’en 2012, j’ai administré un serveur XMPP qui contenait des… passerelles vers les autres protocoles de messagerie instantanée (ICQ, MSN, AIM…).

Du coup, je suis véritablement perplexe car j’ai l’impression que, dans ce domaine, rien n’a du coup fondamentalement changé. Les solutions propriétaires majoritaires ont succédé aux solutions propriétaires majoritaires, les solutions libres plus exotiques ont succédé aux solutions libres plus exotiques avec des passerelles vers les solutions majoritaires.

De IRC à Slack, de MSN à Whatsapp, de XMPP à Matrix, tout semble tellement similaire. (si on excepte que, désormais, 99% de la population utilise ces outils depuis un ordinateur dans sa poche, connecté partout et tout le temps).

Alors, à votre avis. Qu’est-ce quine change pas ? Qu’est-ce qui est complètement différent ? Qu’est-ce qui va rester ? Qu’est-ce qui va changer ?

Mots clés: