Langages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi
Par amk, 07/04/2022

Langages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

JavaScript, solide leader des 20 langages de programmation les plus populaires depuis 2012. © RedMonkLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

Vous souhaitez devenir développeur ou opérer une reconversion vers cette profession particulièrement recherchée par les entreprises, mais vous ne savez pas sur quel(s) langage(s) de programmation vous former ? Retrouvez ici un état des lieux des langages de programmation les plus utilisés, les plus populaires, mais aussi ceux qui sont les plus prisés par les recruteurs.

Les métiers techniques vous intéressent ?

Télécharger le guide de l'orientation

L’évolution des langages de programmation depuis 2012, selon RedMonk

RedMonk, cabinet américain d’analystes spécialisés dans le développement, suit les tendances des langages de programmation depuis plus de 10 ans. La firme met régulièrement à jour son top 20 des langages les plus utilisés par les développeurs, à partir des données recueillies auprès des plateformes GitHub et Stack Overflow. Son classement, intitulé RedMonk Language Rankings Over Time, permet de visualiser l’évolution de l’utilisation de ces langages par les professionnels du développement, sur une période qui s’étend de septembre 2012 à janvier 2021.

JavaScript en tête, popularité croissante de Python et R, Perl dégringole

Malgré une baisse relative entre la 1ère et la 2e place entre 2013 et 2015, JavaScript reste en tête du classement des 20 langages les plus utilisés selon RedMonk, au 1er trimestre 2021. Derrière, Python, Java et PHP constituent la suite de ce top 4. Mais leur ordre a évolué au cours de la dernière décennie, avec notamment la popularité croissante de Python, qui se place au 2e rang depuis plus d’un an, juste derrière JavaScript (4e en 2012).

Parmi les autres enseignements de cette évolution du top 20 de RedMonk, on peut également remarquer que Ruby dégringole à la 9e place (5e en 2012), C passe du 8e au 10e rang, Objective-C de la 9e à la 13e position. Si R opère une importante remontée, passant de la 17e à la 12e place, Perl, qui était 11e en 2012, est quant à lui proche de la sortie de ce classement (19e en 2021).

© RedMonk

Les nouveaux langages apparus dans le classement RedMonk, et ceux qui en sont sortis

CSS, dont sa présence en tant que langage de programmation peut faire débat, a intégré cette classification en 2014 et se positionne en 5e place en 2021, à égalité avec C++. D’autres langages ont connu une trajectoire similaire, c’est le cas de TypeScript, entré en 2017 et aujourd’hui 8e, mais aussi de Swift, le langage de programmation créé par Apple pour développer des apps iOS et macOS, introduit en 2015 et actuellement 11e. Les autres langages qui ont fait leur apparition au cours de la dernière décennie : Go (2015), PowerShell (2017), Kotlin (2019), et plus récemment, Rust (19e, à égalité avec Perl).

À l’inverse, plusieurs langages, qui faisaient partie du classement de RedMonk en septembre 2012, ne sont plus référencés au sein de ce top 20 en janvier 2021 : Haskell, ASP, Assembly, ActionScript, VisualBasic, CoffeeScript et Groovy. Certains même ne sont pas restés référencés très longtemps, à l’image de Matlab (2013-2018), Clojure (2014-2017) ou encore Lua (2017-2018).

Le top 20 des langages de programmation les plus utilisés au 1er trimestre 2021 selon RedMonk :

JavaScript

Python

JavaLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

PHP

C#

C++

CSS

TypeScript

Ruby

C

Swift

R

Objective-C

Shell

Scala

Go

PowerShell

Kotlin

PerlLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

Rust (ex æquo).

À lire égalementLes langages informatiques les plus populaires au 1er trimestre 2021

JavaScript, Python et Java : les 3 langages les plus utilisés sur GitHub

Dans son dernier rapport annuel Octoverse, qui analyse les données recensées sur sa plateforme entre octobre 2019 et septembre 2020, GitHub établit un classement dont le top 4 est similaire à celui de RedMonk.

Dans le détail, JavaScript reste solidement accroché à la première place depuis 2014, devant Python, qui a dépassé Java courant 2018. 10e lors de son introduction en 2017, TypeScript se classe 4e en octobre 2020. Trajectoire inverse pour PHP, qui passe du 3e rang en 2014 à la 6e position 6 ans plus tard, et Ruby (10e), qui a perdu 5 places au cours de cette même période.

Le top 10 des langages de programmation les plus utilisés sur GitHub :

JavaScript

Python

Java

TypeScript

C#

PHP

C++

C

Shell

RubyLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

© GitHub

À lire égalementÉtude GitHub : langages populaires, effet Covid-19, hausse de l’open source, sécurité des logiciels...

Les langages de programmation les plus populaires, selon l’index TIOBE

Contrairement à RedMonk ou GitHub, TIOBE publie un index de popularité des langages de programmation, basé sur l’analyse des requêtes des 100 langages les plus recherchés sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Baidu, Amazon, YouTube, Wikipédia...). Le principe : il attribue une note à chacun d’eux en fonction de leur utilisation par les développeurs, ce qui lui permet d’établir chaque mois un classement des 100 langages de programmation les plus populaires sur la toile. Décrié par certains, il fait néanmoins partie des classements de référence, au même titre que RedMonk, pour suivre l’évolution des tendances de programmation auprès de la communauté des développeurs.

© TIOBE

C, un leader en déclin, menacé par Python, Java à l’affût

Si de nombreux éléments diffèrent de l’analyse réalisée par RedMonk, comme la 1ère place occupée par C, TIOBE rejoint cependant le cabinet d’analystes américains sur un point majeur : la popularité croissante de Python, le langage privilégié par les professionnels de la data science et du machine learning.

Après avoir dépassé pour la première fois Java en novembre 2020 pour se hisser en 2e place du top 20 de l’index TIOBE, Python est temporairement redescendu au 3e rang en avril 2021. Mais ce fut de courte durée car il est ensuite revenu sur la 2e marche du podium un mois plus tard. Le langage observe une hausse de 2,75 % des tendances de recherche en mai 2021, soit +0,13 % par rapport à Java, qui complète le top 3. En 2020, Python a été élu langage de programmation de l’année par TIOBE, après avoir enregistré la plus forte progression d’audience en un an.

À lire égalementClassement TIOBE : Python reprend la deuxième place et dépasse Java

Forte progression pour Assembly language, Groovy et Fortran, Swift en net recul

Le classement des 20 langages les plus recherchés par les développeurs selon TIOBE nous apprend également que Swift (18e) poursuit sa chute, perdant au total 7 places entre mai 2020, lorsqu’il était classé 11e, et mai 2021. Go recule de 4 rangs pour pointer à la 16e position de l’indice (1,22 %). De leur côté, Assembly language (8e, +6 places sur les 12 derniers mois), Ruby (11e, +4 places), Classic Visual Basic (12e, +5 places), Groovy (14e, +24 places), Delphi/Object Pascal (17e, +6 places) et Fortran (20e, +14 places) enregistrent les plus fortes progressions. Au-delà du top 20, on peut également noter la 29e place de COBOL, Kotlin qui pointe au 35e rang ou encore TypeScript 40e (8e dans le classement de RedMonk).

Le top 20 des langages de programmation les plus recherchés en mai 2021 selon TIOBE :

C

Python

Java

C++Langages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

C#

VisualBasic

JavScript

Assembly language

PHP

SQL

Ruby

Classic Visual Basic

R

Groovy

MATLAB

Go

Delphi/Object Pascal

Swift

Perl

FortranLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

© TIOBE

14 millions d’utilisateurs de JavaScript dans le monde, selon SlashData

Dans son 20e rapport semestriel intitulé State of the developer nation, SlashData dresse un état des lieux des langages de programmation les plus populaires, et dévoile aussi les usages ainsi que les centres d’intérêt de 30 000 développeurs situés dans 160 pays. Alors que la popularité de JavaScript ne cesse de progresser selon cette étude, elle concerne pas moins de 13,8 millions de développeurs dans le monde au 1er trimestre 2021. Ce chiffre est en nette augmentation : en octobre 2020, SlashData recensait 12,7 millions d’utilisateurs du langage. En 3 ans, la communauté JavaScript a ainsi gagné 4,5 millions de membres supplémentaires, soit la croissance la plus importante parmi l’ensemble des langages de programmation, note le rapport.

© SlashData

Toujours selon le rapport de SlashData, Python consolide sa 2e place avec 10,1 millions d’utilisateurs. Il devance Java, qui comptabilise 9,4 millions d’usagers. De son côté, Kotlin (8e), le langage officiel de Google, enregistre une forte croissance, passant de 1,1 million d’utilisateurs au 4e trimestre 2017, à 2,6 millions au 1er trimestre 2021. Cette hausse s’explique notamment par la décision de la firme américaine d’en faire le langage de programmation officiel pour le développement de ses applications Android. Juste derrière lui, on retrouve Swift (9e), le langage d’Apple, qui est utilisé par 2,5 millions de développeurs.

© SlashData

Le top 10 des communautés de développeurs en fonction des langages utilisés, au 1

er

trimestre 2021 :

JavaScript : 13,8 millions d’utilisateurs

Python : 10,1 millions d’utilisateurs

Java : 9,4 millions d’utilisateurs

C/C++ : 7,3 millions d’utilisateurs

C# : 6 ,5 millions d’utilisateurs

PHP : 6,3 millions d’utilisateurs

Visual development tools : 3,3 millions d’utilisateursLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

Kotlin : 2,6 millions d’utilisateurs

Swift : 2,5 millions d’utilisateurs

Go : 2,1 millions d’utilisateurs

À lire égalementÉtude : langages préférés des développeurs et technologies émergentes

Python, le langage de programmation le plus recherché par les entreprises, selon l’IEEE Spectrum

La méthodologie suivie par l’IEEE Spectrum, l’organisation professionnelle dédiée à l’ingénierie et aux sciences appliquées, est l’une des complètes pour suivre l’évolution, l’usage et les tendances des langages de programmation. Elle s’appuie en effet sur 11 variables et 8 sources (CareerBuilder, GitHub, Google, Hacker News, the IEEE, Reddit, Stack Overflow et Twitter), afin de proposer différents classements, des langages les plus utilisés aux plus recherchés.

Un classement sur l’usage et les tendances des langages utilisés par les développeurs

Grâce à ses nombreuses sources, l’IEEE Spectrum permet ainsi d’obtenir une vision plus en profondeur et plus précise de l’utilisation des langages de programmation par les développeurs, des tendances, ceux qui sont les plus recherchés en ligne (selon les 8 sources), et par les entreprises, en fonction des offres d’emploi.

4 filtres sont disponibles : web, mobile, entreprises (desktop et applications scientifiques) et embedded (programmes faits pour contrôler des appareils autres que des ordinateurs).

Python devance C et Java en tête des langages les plus recherchés par les entreprises

Présent en tête du classement général publié par l’IEEE Spectrum, Python figure ici en tête des langages les plus recherchés par les recruteurs, tandis que C et Java complètent le podium. JavaScript est 6e, devant R (7e). Dans la suite du classement, Swift pointe au 9e rang, loin devant PHP (16e) ou encore Kotlin (22e).

Le top 10 des langages de programmation les plus recherchés par les entreprises :

© IEEE Spectrum

Le top 10 des langages de programmation les plus populaires (classement général) :

Python

JavaLangages de programmation : évolution, tendances, communautés et emploi

C

C++

JavaScript

R

Arduino

Go

Swift

Matlab

À lire égalementLes 20 langages de développement les plus populaires de 2020 : Python devance Java et C

Téléchargez gratuitement notre guide de l'orientation 2021 - Métiers du digital

Télécharger le guide

Christian B /

3 juin 2021 à 00h59

Le CSS n’a clairement rien à faire dans cette liste. On ne peut pas programmer en CSS, et ça n’est pas un langage non plus.

Karlatt /

5 juin 2021 à 14h35

Si l’on se réfère au marché actuel,avec NET Core,le fait que C# ne soit pas situé dans un tableau où l’on trouve par ailleurs Swift,R et Arduino(un langage de prog WTF?) invalide totalement les autres résultats...Ne serait-ce qu’en ESN ,on s’arrache les profils C# et NET, même inexpérimentés...je ne sais pas où L’IEE Spectrum est allé pêcher ses résultats, mais ça n’est clairement pas dans la mare des offres d’emploi en Europe

Laisser un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec

*

Mots clés: