Air Formation s'équipe de nouveaux simulateurs Airbus pour entraîner pilotes et mécaniciens
Par amk, 12/07/2022

Air Formation s'équipe de nouveaux simulateurs Airbus pour entraîner pilotes et mécaniciens

"Imaginez, une porte est bloquée sur un avion et l'équipage ne peut pas évacuer les passagers. Comment faire?", lance Laurent Vallier. Après vingt années passées comme mécanicien navigant dans l'armée de l'air, il a fondé en 2001 à Blagnac, près de Toulouse, le centre Air Formation qui a vu passer depuis près de 200.000 stagiaires. Des mécaniciens, des pilotes, des hôtesses de l'air et stewards mais aussi des techniciens de maintenance dans l'industrie qui doivent régulièrement rafraîchir leurs connaissances théoriques et techniques sur les avions.Air Formation s'équipe de nouveaux simulateurs Airbus pour entraîner pilotes et mécaniciens Air Formation s'équipe de nouveaux simulateurs Airbus pour entraîner pilotes et mécaniciens

Pour ses vingt ans, Air Formation a signé un contrat avec Airbus Training Center qui met à disposition, pendant au moins sept années, neuf simulateurs et un toboggan d'A350. Le centre a investi un million d'euros pour acquérir ces équipements et 140.000 euros pour l'aménagement des locaux. Le hangar de l'entreprise a en effet dû être entièrement repensé pour accueillir les simulateurs de portes des différents avions de la gamme Airbus (A380, A350, A321, etc). Les stagiaires peuvent s'y entraîner par exemple à ouvrir les issues de secours en cas d'évacuation.

Air Formation a acquis auprès d'Airbus des simulateurs de portes des différents avions de la gamme de l'avionneur (Crédits : Florine Galéron).

Préparer les équipages aux situations extrêmes

Air Formation s'équipe de nouveaux simulateurs Airbus pour entraîner pilotes et mécaniciens

Il est également possible sur chaque simulateur de déclencher des cas d'urgence : porte qui se bloque, problème de pressurisation, etc. Derrière le hublot, un paysage fictif s'affiche parfois comme des flammes à proximité de l'avion.

Toboggan d'A350 utilisé pour la formation du personnel navigant (Crédits : Florine Galéron).

Air Formation dispose déjà depuis plusieurs années de l'unique simulateur en Europe regroupant cockpit, cabine en feu et cabine plongée dans la fumée. Une autre cabine apprend au personnel navigant à faire face à un passager violent, à gérer un colis de marchandises dangereuses, etc. Une cabine d'A340 désossée permet également aux mécaniciens d'étudier les circuits hydrauliques de l'appareil.

Lire aussi 3 mnAir Formation, la société qui forme les pilotes en situation extrême

Une cabine d'A340 désossée est mis à disposition des stagiaires (Crédits : Florine Galéron).

17.000 stagiaires par an

"Jusqu'ici, nous disposions surtout de simulateurs génériques capables de s'adapter à n'importe quel type d'avion. Avec ces nouveaux simulateurs, nous nous spécialisons sur la gamme Airbus", complète le fondateur d'Air Formation.

Le centre accueille 17.000 stagiaires par an. "40% d'entre eux sont issus d'industriels comme Airbus, Safran, Thales, Collins, etc. Il s'agit des opérateurs de monteurs, de techniciens de maintenance. Ensuite, 25% sont des mécaniciens avions que nous formons sur trois sites : Blagnac, Nouméa et Tahiti. Nous avons à peu près 20% de notre clientèle qui est composée d'équipages (pilotes, PNC)", décrit Laurent Vallier.

Laurent Vallier, fondateur d'Air Formation (Crédits : Florine Galéron).

Aujourd'hui Air Formation travaille avec une cinquantaine de compagnies aériennes : Volotea, French Bee, Corsair, Jetfly, etc. Le partenariat avec Airbus lui permet d'attirer de nouveaux stagiaires. "Quand Airbus vend un avion, la formation d'un nombre défini de pilotes et d'instructeurs est offerte. Aussitôt que les avions sont livrés, il faut enclencher les formations et c'est là que nous intervenons", ajoute-t-il.

Malgré la crise du transport aérien, Air Formation compte retrouver dès cette année son niveau d'activité d'avant-crise (avec un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros). Le centre a notamment déployé des capacités de visioconférence (qui représente 30% des formations suivies). La société, qui a un effectif de 20 personnes, recrute en ce moment des pilotes instructeurs.

Florine Galéron

4 mn

Partager :

Mots clés: