Formule 1. Pourquoi le GP des Pays-Bas n’a pas eu lieu depuis 1985 ?
Par amk, 31/08/2022

Formule 1. Pourquoi le GP des Pays-Bas n’a pas eu lieu depuis 1985 ?

Quelle attente ! Après 36 ans d’absence, la Formule 1 est enfin de retour aux Pays-Bas, qui n’avaient plus accueilli une manche du championnat du monde de la catégorie reine depuis 1985. Comment expliquer cette longue pause sans disputer la moindre course de F1 ? Pour bien comprendre, il faut s’intéresser à un ensemble de facteurs, qui ont d’un côté écarté l’événement dans les années 70-80, mais qui ont aussi facilité la planification de son retour ces dernières années.

Dans les années 70, de plus en plus de préoccupations se font entendre, à propos de la sécurité du circuit pour ses pilotes. Ses dirigeants assistent en effet à des décès tragiques, qui ouvrent la voie à des premiers investissements pour rénover le circuit et ses infrastructures.

Nuisances de différentes natures

C’est ensuite en 1979 qu’une deuxième phase d’ennuis touche le circuit. Notamment, la ville de Zandvoort commence à voir d’un mauvais œil les activités du circuit, qui commence à se faire remarquer pour ses difficultés financières et sa mauvaise gestion du tracé. Dans le même temps, plusieurs contestations contre la nuisance sonore et environnementale naissent.

En 1985, c’est donc à la fois à cause d’une situation financière compliquée, ainsi que d’une réglementation peu favorable que le circuit voit se tenir son dernier Grand Prix disputé à Zandvoort à ce jour, et est quelque peu délaissé. Il faut attendre plusieurs années avant de voir un regain d’intérêt pour le circuit.

Formule 1. Pourquoi le GP des Pays-Bas n’a pas eu lieu depuis 1985 ?

LIRE AUSSI. Formule 1. Après 35 ans sans Grand Prix, les Pays-Bas retrouveront la F1 en 2020

Par la suite, le circuit de Zandvoort a de nouveau accueilli des événements de plus grande ampleur, comme des manches de Formule 3, puis du championnat DTM. Et progressivement, l’idée d’un retour de la catégorie reine de la course automobile a refait surface. Et cette idée s’est concrétisée d’autant plus que la ville octroie progressivement davantage de jours dans la limite des nuisances sonores. Pour le retour de la Formule 1, la ville de Zandvoort a par ailleurs décidé d’investir un budget d’environ 4,8 millions d’euros sur la période 2019-2023, pour contribuer à la remise aux normes et la rénovation du circuit.

L’attrait de Max Verstappen

L’une des autres raisons qui a motivé le retour de la F1 en Autriche, c’est aussi l’arrivée au GP d’Australie en 2015 d’un pilote prodige de 17 ans en la personne de Max Verstappen. Il est le premier et le seul pilote néerlandais à avoir fait briller les Pays-Bas. « Ces dernières années, nous avons assisté à un regain d’intérêt pour la Formule 1 en Hollande, principalement en raison du soutien enthousiaste du talentueux Max Verstappen, et nous avons vu une mer d’orange à beaucoup de courses, constatait Chase Carey, président-directeur général de Formule 1, en 2019, à l’occasion de l’annonce du retour de la manche néerlandaise au calendrier. Nul doute que ce sera la couleur dominante dans les tribunes de Zandvoort l’année prochaine. »

L’an dernier, le retour de la F1 aux Pays-Bas avait été repoussé, en raison de la crise sanitaire. Mais l’événement aurait tout de même pu avoir lieu. Seulement voilà : les organisateurs sont clairs, le Grand Prix des Pays-Bas devra être organisé avec le maximum de public possible. C’est d’ailleurs pour cela que l’édition a été incertaine pendant un temps.

LIRE AUSSI. Le programme complet du week-end

Ce week-end, ce retour devrait enfin être effectif, et nous devrions revoir les F1 pendant quelques années. Par la suite, il faudra peut-être composer à nouveau avec des contestations pour nuisance sonores ou environnementales, qui n’ont d’ailleurs jamais vraiment disparu.

Partager cet article Formule 1. Pourquoi le GP des Pays-Bas n’a pas eu lieu depuis 1985 ?Ouest-France.fr
Mots clés: