Bientôt, des drones pour surveiller les autoroutes!
Par amk, 01/08/2022

Bientôt, des drones pour surveiller les autoroutes!

Tunisie Autoroutes s’acheminevers le développement de sa politique et le renouvellement de sa stratégie d’actionau coursla période à venir en rationalisant la gouvernance.

- Publicité-

En effet, la sociétéenvisagede lancer de nouveaux projets liés aux opérations de contrôle et de securité, et à mettre en exploitation de nouvelles autoroutes dans les meilleurs délais, en fonction de ses ressources propres , selon les déclarations de sa PDGSihem BenSoltane.

Dans un entretien exclusif avec Africanmanager ar, elle a affirmé que la société a fait face, ces dernières années, àdes difficultés majeures qui l’ont empêchée d’aller de l’ avantdans la réalisation et la création de nouveaux projets, ce qui a impacté négativement son image.

En fait, Ben Soltanea indiqué que l’entreprise œuvre actuellement à changer cette image en développant une stratégie d’actiondifférente et en se fixant des objectifs spécifiques qui dépendent principalement des ressources dont elle dispose, qu’elles soienthumaines ou logistiques.

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, la société s’emploie àagir sur les dépenses pour les comprimer et à mobiliser desressources supplémentaires en investissant dans les fibres optiques pour relier tous les réseaux autoroutiers et en utilisant l’énergie solaire dans l’éclairage.

Bientôt, des drones pour surveiller les autoroutes!

La PDGa précisé que les fibres optiques seront adoptées dans le projet de l’autoroute Sfax-Gabès, dont une partie sera réalisée par des compétences 100% tunisiennes. A cette fin, lasociété a obtenu l’agrément de l’Autorité nationale des télécommunications.

Expérience modèle

Parmi les projets les plus importants actuellementen cours d’étude, figure un projet relatif à la surveillance et à la sécurité des citoyens sur l’autoroute.

La singularitéde ce projet tient aufait qu’il permet une surveillance en temps réel par le biais desvéhicules aériens sans pilote (UAV), autrementditdes drones.

Selon Sihem Ben Soltanes, le premier test sera effectué sur l’autoroute Tunis-Hammamet en utilisant l’énergie solaire sachant que la société va prendre en charge l’achat des drones ainsi que les équipements nécessaires y associés.

Elle a également souligné que ce projet contribuera à réduire les coûts de suivi.

Projets en cours

Evoquant les projets autoroutiers en cours d’achèvement, elleen relevé plusieurs qui sont à des stades avancés, comme l’autoroute Sfax-Gabès, qui est entrée dans la phase d’achèvement du système de paiement automatique.

Par rapport au retard misdans la réalisation duprojet, ellea expliqué qu’il est dû au manque dematières premières à l’instar du fer.

Concernant l’autoroute Gabès- Médenine, elle a confirmé que ce projet a progressé à hauteur de80% et est actuellement en phase d’achèvement du système du paiement automatique sachant que les travaux prendront fin d’ici fin 2022.

En ce qui concerne le retard dansl’achèvement de l’autoroute Médenine-Ras Al-Jdir, la PDG a indiqué qu’il est dû à des problèmes fonciers.

Les solutions envisageables

S’agissant dessolutions à mettre en œuvre, Sihem Ben Soltane a souligné que l’entreprise s’emploie à remédier aux insuffisancesau niveau des capacités dont elle dispose en créant des ressources supplémentaires, en planifiant ses dépenses et en fixant des priorités, notamment celles liées à la sécurité du citoyen.

Elle a estimé que l’instabilité des rouagesde l’État ainsi que l’absence d’une planification stratégique à long terme sont parmi les causes principales qui ont empêché l’entreprise d’atteindre ses objectifs.

Mots clés: