Ces supermarchés sans personnel sont la fierté d’une startup suédoise
Par amk, 10/10/2022

Ces supermarchés sans personnel sont la fierté d’une startup suédoise

En Suède, Lifvs continue de se déployer et de rentabiliser son modèle ingénieux. En parallèle à ce que fait Amazon avec ses magasins « Amazon Go », elle a créé une solution pour installer rapidement et simplement des petits supermarchés dans les zones les plus reculées du pays. La pandémie l’a aidé et depuis ses magasins sans personnel sont une réussite. Si bien que la startup attire d’autres distributeurs, avides de proposer la solution ailleurs en Europe et dans le monde.

24h/24, 7j/7

Lifvs est né en 2018 et son cofondateur Daniel Lundh dit qu’il ne s’attendait pas à un tel succès après avoir eu l’idée de déployer une solution pour lutter contre le « désert alimentaire » du pays, et notamment l’accès aux produits frais dans certaines zones reculées. Ses magasins sans personnel ressemblent à de petits mobile home. Ils sont 27 points de vente à travers la Suède, ouverts 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

© Lifvs

Comme Amazon Go, les clients des supermarchés de Lifvs sont indépendants durant leur visite, jusqu’au déverrouillage de la porte d’entrée. La startup invite ses clients à télécharger son application pour ouvrir la porte principale, puis pour scanner le code-barres des produits. Chaque scan rajoute l’article au panier et le paiement sera automatique à la sortie du magasin. Pour ouvrir son compte, les utilisateurs doivent effectivement connecter leur carte bancaire à l’application.

L’installation des points de vente s’est faite très rapidement et les habitants ont découvert ces nouveaux supermarchés du jour au lendemain, ouverts et remplis de produits. Il faut dire que leur aspect de mobile home n’est pas d’intérêt purement esthétique. Il est aussi pratique : à transporter, il suffit d’un camion. Le supermarché est ensuite déposé comme tel, avec une licence pour exercer et plus de 500 références d’articles dans ses rayons.

Ces supermarchés sans personnel sont la fierté d’une startup suédoise

« Nos magasins sont sans personnel, mais c’est étonnant de voir à quel point les gens se les approprient, disait Daniel Lundh en janvier dernier. Vivre dans une petite ville où la seule épicerie vient de fermer ses portes, c’est dur… Dès que nous arrivons, on est accueilli à bras ouverts. » Comme le rapportait notre confrère du Figaro Frédéric Faux, en reportage à Stockholm, de nombreux clients en profitaient pour décorer la devanture de leur supermarché avec des pots de fleurs et un banc. « Plus au nord du pays, près de Mora, quand la neige en bloque l’accès, ils la déblayent eux-mêmes à grands coups de pelle », écrivait le journaliste.

Bientôt dans toute l’Europe ?

Lifvs n’est pas très bavard quand il est question de perspectives d’avenir et de chiffres. La startup souhaite bien continuer son expansion et ouvrir d’autres supermarchés, en approfondissant encore sur le marché suédois. Mais une autre piste de croissance l’intéresse également. Comme le rapporte Business Insider, de nombreuses entreprises se disent intéressées par le concept mis au point par Lifvs. Au point que la société pourrait déployer sa technologie ailleurs – aux États-Unis mais également dans la plupart des pays européens, comme elle l’aurait signalé.

Pour cela, Lifvs commercialisera la licence de son concept (comme Amazon), en regroupant à la fois les infrastructures et les technologies connectées : l’application et tous les programmes sur les habitudes des clients, les récompenses de fidélité et les mises à jour des prix. « Si nous savons qu’un lot de lait vieillit, nous pouvons baisser son prix à distance », précisait le cofondateur de la société.

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech dans votre boîte mail.

Mots clés: