TOUT comprendre dans Doctor Who ! | 9emeArt.fr
Par amk, 29/09/2022

TOUT comprendre dans Doctor Who ! | 9emeArt.fr

KESAKO ?

Derrière ce titre racoleur se cache en réalité un article de longue haleine que je vous livre aujourd'hui.

J'avais envie depuis plusieurs mois de me replonger (pour la trentième fois) dans l’œuvre magistrale qu'est Doctor Who. Mais m'étant auparavant cantonné à la « nouvelle » série, j'avais également envie de découvrir l'ancienne.

Mais par où commencer ? Vaste question ! Je me suis alors lancé dans des recherches profondes (merci Internet!) afin de me préparer une liste des épisodes indispensables de cette superbe série.

Devant l'accumulation d'informations que j'avais amassées et toutes les nouvelles théories et réponses en ma possession, je ne pouvais les garder jalousement pour moi et moi seul.

J'ai donc fait le choix de vous écrire un article où je vais tenter (et je dis bien tenter) de vous expliquer l'intégralité (!) de la série Doctor Who. Tenter d'expliquer les intrigues, les concepts, et surtout……………...La Continuité !

Cet article peut donc servir de « rappel » pour les connaisseur, de « plan » pour les égarés de la continuité, de « guide » pour les néophytes (qu'ils soient de l'ancienne série ou de la nouvelle) et enfin, de « teaser » pour les non-convertis.

(Je ne cache pas qu'il y a (au final) que peu de rédactionnel de mon propre fait. L'ensemble de ce que vous retrouverez ici est surtout issu de recherches et réécritures de textes déjà existants. Je ne pourrais malheureusement pas citer TOUTES mes sources, mais je vous renvoie vers deux liens INDISPENSABLES : Le Wiki de Doctor Who (ici et ici) ansi que le site Whonivers qui reste pour moi LA référence francophone ! (Ecoutez leur podcast, il est très très bien !)


Le Concept général de la série

Doctor Who est une série télévisée anglaise qui avait pour but, à son commencement, d'être « éducative » (à l'instar de nos « La vie », « les explorateurs », « le bus magique »…). Ainsi, les producteurs ont eu l'idée d'un « extra-terrestre » possédant la maîtrise du voyage dans le temps afin de pouvoir faire découvrir différentes époques aux enfants.

Le temps (et le succès) aidant, la série est devenue réellement connue et populaire et elle s'est peu à peu modifiée pour devenir une « vraie » série télévisée de son temps, mêlant intrigues et continuité (ce qu'on appelle le « feuilletonant »).

La série est donc devenue aujourd'hui l'une des meilleures séries de SF de tous les temps, conservant pourtant son concept de base, très simple : Un extra-terrestre qui voyage dans le temps.


Les concepts

Le Docteur

Le protagoniste est un extra-terrestre à l'apparence humaine qui appartient à la race des « seigneurs du temps » et qui habite sur la planète « Gallifrey ». On ne sait que peu de choses sur cette race si ce n'est qu'elle possède la capacité de voyager où elle veut dans le temps et l'espace et qu'elle se livre une guerre ancestrale contre une autre race extra-terrestre : Les Daleks (des espèces de « robots » (nous y reviendrons) sanguinaires et belliqueux au possible). Ces derniers sont les « méchants » de la série et leur seul but semble être la conquête et le pouvoir (ils sont très explicitement représentés comme des nazis de l'espace).

La Régénération

Les « seigneurs du temps » ont une particularité exceptionnelle, celle de pouvoir se « régénérer ». C'est à dire qu'à la fin de leur existence (qu'elle soit naturelle, accidentelle ou provoquée), ils vont se fabriquer un nouveau « corps » (nouveau visage, nouvelle personnalité…) tout en conservant une grande partie de leurs souvenirs. La régénération n'est pas si simple qu'elle n'y paraît car elle mélange un changement de personnalité et la conservation des souvenirs, ce qui fait qu'on est parfois un peu perdu dans les moments qui suivent cet événement. Ainsi, à chaque régénération, les seigneurs du temps changent de physique, ce qui permet également de changer d'acteurs. Le Docteur aura ainsi été incarné par 12 acteurs en tout.

Ce n'est pas certain, mais il semblerait qu'à chaque régénération, le docteur rajeunisse un peu. Il semblerait également qu'un seigneur du temps soit limité à 13 régénérations (pouvant ainsi « vivre » 13 fois) et qu'ensuite, il meurt réellement (nous y reviendrons également).A noter également que comme personne ne connaît le vrai nom du docteur, on désigne souvent un docteur par l'ordre de sa régénération, ainsi, la 6e régénération sera nommée « le 6e docteur ».

Les Incarnations

Ancienne série

Le premier docteur est joué par W. Hartnell

Le deuxième docteur est joué par P. Troughton

Le troisième docteur est joué par J. Pertwee

Le quatrième docteur est joué par T. Baker

Le cinquième docteur est joué par P. Davison

Le sixième docteur est joué par C. Baker

Le septième docteur est joué par S. McCoy

Entre deux

Le huitième docteur est joué par P. McGann

Une régénération différente (nous y reviendrons) jouée par J. Hurt

Nouvelle série

Le neuvième docteur joué par C. Eccleston

Le dixième docteur joué par D. Tenant

Le onzième docteur joué par M. Smith

Le douzième docteur joué par P. Capaldi

Docteur « Who » ?

Ce titre énigmatique fait référence au fait que l'on ne connaît pas le véritable nom du protagoniste, qui se fait simplement appeler « Docteur ». Personne ne sait réellement pourquoi il refuse de faire connaître son nom, certains affirment que c'est par honte d'un acte antérieur, d'autres que c'est parce que ce « nom » est une menace pour l'univers. Le docteur lui-même reste très évasif sur le sujet, arguant qu'il ne « peut » pas révéler son nom, sans autres explications.

Une seule personne au monde connaît son véritable nom, il s'agit de River Song, une voyageuse du temps qui est en réalité l'épouse du Docteur et son seul véritable amour.

Le Tardis

Afin de se déplacer (dans le temps et l'espace), le Docteur utilise un « véhicule » nommé T.A.R.D.I.S. (acronyme de « Time And Relative Dimension In Space (ou Temps A Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale) »).

Il s'agit normalement d'un vaisseau spatial, mais personne ne connaît sa véritable forme car une défaillance technique à bloqué « son apparence » sous la forme d'une cabine téléphonique de police anglaise.

Le TARDIS est plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur : c'est le secret des Seigneurs du Temps, par compression des dimensions. Le Docteur dit que le TARDIS a une taille infinie.

Le Tardis n'est pas seulement une « machine » puisqu'il possède une partie « organique », (une âme ou un esprit diront certains) faisant de lui une espèce de cyborg (mi humain- mi machine).

Les régles du voyage dans le temps

Chaque œuvre traitant du sujet possède ses propres régles et Doctor Who semble « tenter » de respecter certaines régles pré-établie.

Petit rappel, il existe 2 grands types de voyages dans le temps : La ligne temporelle unique et les lignes temporelles multiples.

La ligne temporelle unique signifie qu'une modification dans le passé de l'univers altère le seul et unique futur de l'univers. Si vous changez quelque chose dans le passé, vous modifiez le futur à tout point de vue (comme dans « Retour vers le futur »).

Les lignes temporelles multiples signifient qu'une modification dans le passé va créer un nouveau futur qui va exister aux côtés des autres futurs possibles. Si vous empêchez quelqu'un de mourir dans le passé, il n'y aura pas un seul futur où il sera vivant, mais un futur où il serra vivant, et un futur où il sera mort, les deux futurs co-existants. A vous alors de regagner le futur de votre choix. (Comme dans X-Men : Days of Futur Past).

Dans le premier cas, chaque action aura une conséquence directe, alors que dans le second cas, chaque action créera simplement une possibilité supplémentaire.

Dans la série, les règles semblent voguer d'un type à l'autre, suivant l’événement concerné. Le Docteur explique à plusieurs reprises que « certains » événements sont des espèces de « balises » de l'univers et qu'ils ne peuvent être modifiés (l'univers s'arrangeant toujours pour revenir à ces statuts-quo). On peut dès lors considérer (ma théorie personnelle) que Doctor Who fonctionne sur les lignes temporelles multiples, le Tardis pouvant « choisir » certaines lignes temporelles qu'il utilise (choisir dans lequel des différents, futurs ou passés, d'un événement, dans lesquels il se rend) mais que lorsqu'il rencontre une de ces « balises » (ligne temporelle obligatoire), il ne peut choisir et donc ne peut modifier quoi que ce soit.

Il est d'ailleurs dit plusieurs fois dans la série que le Tardis doit suivre certaines lignes temporelles (et que s'il s'en éloigne, il crée des paradoxes).

Toujours selon cette théorie, le Tardis ne peut se croiser lui-même, sauf dans des cas exceptionnels. Il ne peut d’ailleurs pas se trouver au même endroit et au même moment que lui-même (à deux âges différents). (Un peu comme Marty McFly doit éviter de se croiser lui-même).

Enfin, 2 autres limites au voyages du Tardis : il ne peut pas aller avant le début de l'univers, ni après sa fin (vers l'an 100 billions selon la série).


La continuité complète !

Dans cette seconde partie, je vais tenter quelque chose de fastidieux, c'est à dire relever CHAQUE élément important de la série de façon chronologique. Cela permettra également de savoir aux néophytes quels sont les épisodes importants pour comprendre la continuité de la série.

Par facilité, je nommerai les docteur par les numéros 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, et War Doctor.


Ancienne série


S1 E1 : An Unearthly Child

1963 : Le Docteur 1 est arrivé il y a 5 mois sur la terre accompagné de sa petite-fille, Susan Foreman.

C'est la première fois qu'il reste aussi longtemps à un même endroit et à une même époque.

Le Docteur 1 reste sur terre pour faire plaisir à sa petite fille qui adore cette planète.

Utilisant une identité qu'il ne maîtrise pas bien (le Docteur Foreman), le Docteur 1 répondra plusieurs fois « Doctor who ? » quand on l'appellera Dr Foreman, créant ainsi le gimmick de la série.

La petite fille du Docteur 1 va à l'école dans un lycée de Londres, le même où travaillera Clara Osvald des années plus tard.

Le Tardis


S1 E2 : The Daleks

Le Docteur 1 et ses nouveaux compagnons arrivent sur une planète qui semble déserte. Le Tardis ne démarre plus car il manque de Mercure.

Le Docteur 1 est enlevé par des Robots se faisant appelés Daleks.

Les compagnons découvrent alors qu'il s'agit non pas de robots mais en réalité d'armures abritant des créatures extra-terrestres.

Les Daleks


S2 E2 : The Dalek Invasion of Earth

Les Daleks envahissent la terre dans une époque antérieure à leur première rencontre avec les compagnons du docteur.

Les Daleks ont un maître : Le Dalek Noir.

Les compagnons se confrontent à des humains transformés en robots : les Robomen (ancêtres des Cybermen).

A la fin de l'épisode, tous les Daleks semblent détruits.


EPSIODE PERDU : La première régénération.

Le Docteur 1 devient le Docteur 2.


S5 E1 : The Tomb of the Cybermen

Le Docteur 2, avec de nouveaux compagnons, rencontre des archéologues recherchant des ruines de la civilisation Cybermen.

A la fin de l'épisode, le docteur 2 pense avoir « scellé » à jamais les Cybermen mais ne voit pas un Cybermat s'enfuir.

Le Docteur avoue à sa compagne qu'il a 450 ans, qu'il vient d'une autre planète et mentionne ses bons moments passés avec sa famille.

Les Cybermen


S6 E2 : The Mind Robber

Ayant atterri au milieu d’un espace blanc évoquant le néant, le Docteur 2 tente de réparer le TARDIS.

L'équipe est en réalité piégée dans un monde « imaginaire » créé par un écrivain.


S6 E7 : The War Games

Le Docteur 2 et ses compagnons pensent que le TARDIS les a ramenés sur Terre au moment de la Première Guerre mondiale. Mais petit à petit, les apparences commencent à tomber et ils découvrent être les victimes d'une mascarade.

Le Docteur 2 utilise pour l'une des premières fois sont tournevis supersonique, un engin très puissant permettant de comprendre et contrôler un nombre incalculable de technologies diverses.

La race extra-terrestre du Docteur 2 est nommé « seigneur du temps » pour la première fois.

On apprend pourquoi le Docteur 2 ne retournait pas sur sa planète natale : s'ennuyant, il s'est enfuit des siens après avoir volé un TARDIS afin de voir l'univers.

(Dans l'épisode « L'Âme du TARDIS » il est suggéré que le TARDIS avait exactement la même envie. Les Seigneurs du Temps seraient les seuls alien à posséder la technologie du voyage dans le temps et surveillent les affaires spatiales sans jamais intervenir.)

Le Docteur 2 est d'ailleurs obligé, dans cet épisode, d'appelé Les Seigneurs du temps à l'aide, risquant de se faire emprisonner car il est recherché depuis le vol du Tardis.

Le Docteur 2 est alors amené à un procès dans lequel, les seigneurs du temps lui reproche son interventionnisme. Celui-ci leur montre les monstres face auquel il a été confronté et leur renvoi à leur passivité, bien plus dangereuse, selon lui.

À l'issue du procès, les seigneurs du temps estiment que le Docteur 2 a peut-être raison de protéger des planètes. Ainsi, ils l'envoient en exil sur la planète Terre au XXe siècle, sous une nouvelle identité. Le Docteur 2 tombe dans une sorte de transe.

Gallifrey ?


Le Docteur 2 se régénère en Docteur 3.

Cela n'est pas montré à l'écran.


S7 E1 : Spearhead from Space

L'exil du Docteur 3 sur Terre commence à partir de cet épisode et durera le temps de trois saisons, le TARDIS étant stocké dans le QG Londonien d'UNIT.

C'est la première fois de la série que l'on explique que les Seigneurs du Temps ont deux cœurs. De plus, apprend que leur sang n'est pas humain et que leur cœur réagit à 10 battements par minute.

Le Docteur 3 se confronte aux Autons, des enemis qui reviendront plusieurs fois, notamment dans « Rose ».

Les Autons


S7 E4 : Inferno

Alors qu'il aide un projet destiné à creuser l'écorce terrestre qui tourne mal, le Docteur 3 se retrouve dans une autre dimension contrôlé par un pouvoir fasciste.

Le Docteur 3 enlève la console du TARDIS. C'est la dernière fois que l'on verra ce modèle de console qui était dans la série depuis « An Unearthly Child ».


S8 E1 : Terror of the Autons

Le Docteur 3 est prévenu par un Seigneur du Temps que son ennemi Le Maître est présent sur Terre et essaiera de le tuer.

Le Docteur 3, accompagné de sa nouvelle assistante, essaye d'arrêter le Maître et espère profiter de cette opportunité pour réparer son TARDIS.


S8 E5 : The Daemons

Dans le village de Devil's End, d'étranges phénomènes paranormaux semblent avoir lieu. Le Docteur 3 découvre que le Maître est à la tête d'un étrange culte local, destiné à faire vivre un ancien démon.

A la fin de l'épisode, Le Maître tente de s'enfuir mais il est capturé par les soldats d'UNIT.

En présence d'une créature se prétendant être le Diable, le Docteur 10 citera la planète Dæmos comme un exemple d'extra-terrestres s'étant fait passer pour celui-ci.


S10 E1 : The Three Doctors

Face à une menace qui risque de détruire le temps lui-même, les Seigneurs du Temps ne peuvent plus venir en aide au Docteur 3. Ils décident alors de laisser ses incarnations passées l'aider.

Le Docteur 3 parvient à triompher de cette menace.

Pour avoir sauvé les Seigneurs du Temps et leur avoir donné une nouvelle source d'énergie, le Docteur 3 se voit envoyer un nouveau circuit de dématérialisation par les seigneurs du temps, signifiant la fin de son emprisonnement forcé sur terre.

Il est fait mention de la première loi du temps qui empêche un même individu de se rencontrer. Ces lois peuvent être brisée par les seigneurs du temps.

Les Docteurs peuvent avoir des "conférences télépathiques" avec leurs propres incarnations.

Dans cet épisode, le Docteur 3 se confronte à Omega. À l'origine Omega est un grand ingénieur cosmique et le co-fondateur de la société des Seigneur du Temps, mais certaines circonstances ont distordus son esprit, de sorte qu'il ait menacé l'univers. Omega est à l'origine de la technologie du voyage dans le Temps sur Gallifrey.


S11 E1 : The Time Warrior

Une enquête d'UNIT au sujet de savants enlevés va conduire le Docteur 3 à collaborer avec la journaliste Sarah Jane Smith.

Il s'agit de la première apparition d'un guerrier Sontarien dans la série. On apprend qu'il s'agit d'un empire guerrier et que les Sontariens sont élevés en batterie. Tout comme ses congénère, il est incapable de distinguer un homme d'une femme. On voit aussi leur point faible situé à l'arrière de leur cou.

Le Docteur 3 donne pour la première fois de la série le nom de la planète où il vient, Gallifrey. Il qualifie les seigneurs du temps de contrôleurs de ticket galactiques.

Un Sontarien


S11 E5 : Planet of the Spiders

Le Docteur 3 est en possession d'un cristal très important pour les araignées de la planète Metabilis III. L'une d'entre elle prend possession d'un humain afin de le récupérer.

C'est la première fois que le processus de régénération est appelé tel quel. Le Brigadier dit avoir vu le Docteur disparaître et réapparaître 6 mois après avec un nouveau visage, ce qui correspond au temps entre les épisodes « The Invasion » et « Spearhead from Space »

Le Docteur 3 se régénère en Docteur 4.

Le brigadier et le Docteur

Le Docteur va se régénérer


S12 E4 : Genesis of the Daleks

En mission sur Skaro, le Docteur 4 doit revenir à l'époque de la création des Daleks pour empêcher leur expansion. (L'épisode restera la version « canonique » de la création des Daleks.)

Il y rencontrera pour la première fois Davros, chef et créateur des Daleks.

L'obsession des Daleks pour le terme « exterminer » est déjà présente chez les Kaleds. Le mot est prononcé en premier par Ravon dans la première partie, lorsqu'il explique que leur cri de bataille sera « l'extermination totale des Thals ».

Lorsque le Docteur 4 raconte les différentes défaites des Daleks, on peut remarquer celle de l'épisode The Dalek Invasion of Earth.

Davros réapparaît dans la nouvelle série en 2008 dans le double épisode La Terre volée / La Fin du voyage. Dans ce récit, il tente réellement de détruire toute forme de vie dans l'univers, et on le voit rappeler à Sarah Jane Smith qu'elle était là lors de la création des Daleks.

L'épisode se déroule près de 500 ans avant les événements de The Daleks.

Davros


S13 E1 : Terror of the Zygons

Le Docteur 4 et ses compagnons sont appelés par le Brigadier afin d'enquêter sur la disparition de plateformes pétrolières ayant lieu en écosse. Bien vite, ils vont avoir affaire à une population locale hostile, ainsi qu'aux manigances de mystérieux extra-terrestres.

(Si les Zygons réapparaitront dans certains romans ou des pièces radiophoniques issues de la série, ils n'auront le droit qu'à une mention rapide en 2012 dans « L’Invasion des cubes » lorsque le repas d'Amy et de Rory dans le tout nouveau hôtel Savoy est gâché par "un vaisseau spatial Zygon garé sous l'hôtel Savoy." Ils réapparaîtront finalement en 2013 dans « Le Jour du Docteur » l'épisode anniversaire des 50 ans de la série).

Les Zygons


S14 E2 : The Hand of Fear

Le TARDIS atterri dans une carrière de pierre dont l'explosion est programmée par des mineurs et Sarah se retrouve sous les gravas. Retrouvée tenant une main en pierre, elle se réveille à l'hôpital sous l'influence d'une autre personnalité.

Lorsque le Docteur 4 se prépare à hypnotiser Sarah, elle dit "ho no, pas encore" en référence à son hypnose par le Docteur dans « Terror of the Zygons. »

Sarah Jane Smith se sépare du Docteur 4 dans cet épisode.

Sarah Jane Smith


S14 E3 : The Deadly Assassin

Le Docteur 4 est en proie à une vision dans laquelle il assassine le président des seigneurs du temps et retourne sur Gallifrey. Il se retrouve face à une machination qui implique son vieil ennemi, Le Maître, et doit prouver son innocence.

C'est le premier épisode à montrer le fonctionnement de la société des seigneurs du temps : ils ont un président, différentes maisons (le Docteur fait partie des Prydoniens.)

C'est la première fois que l'on voit leur fameux costume composé de robes et d'une large collerette.

On y fait mention pour la première fois de Rassilon le fondateur de la race des seigneurs du temps, de l'œil d'Harmonie, du Panopticon et de l'énergie Artron.

Spandrell fait rappelle l'exil du Docteur à la fin de « The War Games » (1969) et la levé de sa punition dans « The Three Doctors » (1972) qui semble avoir été le fait d'une agence extérieure à la présidence.

C'est la première apparition du personnage de Borusa.

Il est encore répété que le TARDIS du Docteur est un vieux modèle.

C'est le premier épisode a expliquer que le nombre de régénérations était limité à 13. Cette évocation fut longtemps débattue par les fans avant d'être réutilisée à la fin de « L'Heure du Docteur » en 2013.

Les Seigneurs du Temps


S18 E6 : The Keeper of Traken

Le Docteur et Adric sont sortis de la dimension parallèle de l'E-space et rencontrent le Gardien de l'Union de Traken. Il leur demande de se rendre sur la paisible planète Traken où une statue étrange nommée "Melkur" semble avoir de l'influence sur la nouvelle présidente du consul. À leur arrivé, le Docteur et Adric sont considérés comme des ennemis.

C'est la première régénération du Maître à l'écran.

Le maître avant régénération


S18 E7 : Logopolis

Le Docteur et Adric doivent mesurer une cabine de police afin que le Docteur puisse réparer son TARDIS sur la planète Logopolis. À leur apparition sur Terre des phénomènes étranges se font sentir et une jeune femme Tegan Jovanka, s'introduit dans le TARDIS pendant que sa tante se fait tuer par le Maître. Observé par une étrange entité, et avec l'aide de Nyssa, ils vont tenter d'empêcher la destruction de la galaxie.

Le Docteur affirme que le TARDIS était en réparation lorsqu'il l'a volé.

Le Docteur 4 meurt et se régénère en Docteur 5.

Le Maître après régénération


S19 E1 : Castrovalva

Alors que le Docteur 5 est encore malade de sa régénération, le Maître enlève Adric et renvoie le TARDIS à l'ère du Big Bang. Nyssa et Tegan amènent le Docteur à Castrovalva, un lieu de sérénité où il pourrait récupérer.

De très nombreuses références aux anciens docteurs sont faites dans cet épisode, montrant ainsi que le nouveau docteur se chercher une personnalité à travers ses souvenirs de vies antérieures.


S19 E6 : Earthshock

Ayant atterris sur Terre, le Docteur 5, Adric, Nyssa et Tegan viennent en aide à une patrouille de soldats qui enquêtent sur la disparition d'une équipe de scientifique dans un réseau de grottes. Le Docteur découvre que les meurtriers sont des androïdes servant les Cybermen.

Lorsque les Cybermen tentent de savoir qui est le Docteur, on peut voir les visages du premier Docteur (« The Tenth Planet ») du second Docteur (« The Wheel in Space ») et du quatrième (« Revenge of the Cybermen »)

Certains fans ont estimés que l'épisode était incohérent avec le concept de "grâce temporelle" introduite dans « The Hand of Fear » qui empêche les armes à feu de marcher dans le TARDIS. Dans « Allons tuer Hitler », le Docteur 11 avouera que la "grâce temporelle" n'est juste qu'un mensonge.

Cybermen - nouvelle version


S21 E4 : Resurrection of the Daleks

Londres. 1984. Près de la Tamise, deux hommes sont poursuivis par les troupes d’un certain commandant Lytton. Seul le sergent Stien parvient à s’échapper. Pendant ce temps, le même commandant Lytton, qui est un dupliqué contrôlé par les Daleks, fait route vers la prison stellaire dans laquelle est retenu Davros afin de le libérer.


S21 E6 : The Caves of Androzani

Le Docteur 5 et Peri se matérialisent sur Androzani Minor, grande source de Spectrox, un précieux breuvage extrait de chauves souris qui permet d’échapper au vieillissement.

Le Docteur 5 et ses compagnons seront alors empoisonnés par leurs enemis.

Parvenu in extremis à trouver l’antidote qui les guérira, le Docteur 5 se retrouve accidentellement avec une demi dose. Il l’administre à Peri et se laisse aller.

Le docteur 5 voit alors ses compagnons le soutenir, puis le visage du Maître qui l’incite à abandonner la bataille, avant que ses compagnons ne reprennent le dessus.

Le docteur 5 se régénère alors en Docteur 6.


Trop peu d'épisode du Docteur 6 trouvent grâces aux yeux des fans. Ne nous y attardons donc pas !


Le Docteur 6 devient le Docteur 7. (Aucun épisode mémorable)

Le Docteur 7 rencontre un vieil ami (le brigadier) dans l'épisode "Battlefield" (S26 E1)


S26 E3 : The Curse of the Fenric

Le Docteur 7 et Ace débarquent dans une base navale britannique lors de la deuxième guerre mondiale.

Sous l’autorité du commandant Millington, le Dr. Judson y est chargé de craquer les messages codés allemands à l’aide du super ordinateur ULTIMA. Mais Judson travaille aussi à la traduction de runes vikings trouvés dans les sous-sols de la base et qui prévoient la personnification proche du menaçant et tout puissant Fenric.


ENTRE LES DEUX SERIES


Téléfilm de 1996 : Doctor Who – The Movie

Condamné à l’extermination par les Daleks, le Maître a pour dernière volonté de faire ramener sa gelée résiduelle sur Gallifrey par le Docteur 7. Ce dernier accepte, mais son voyage est perturbé par un sabotage du TARDIS par la gelée du Maître, qui est donc encore vivant.

Il se voit obligé d’atterrir à Los Angeles dans le quartier de Chinatown le 30 décembre 1999. Débarquant en plein milieu de l’attaque d’un gang sur le jeune Chang Lee, le Docteur prend les balles qui lui étaient destinées. Il est transporté à l’hôpital et pris en charge par le docteur Grace Holloway, une talentueuse jeune chirurgienne.

Perturbée par les deux cœurs du Docteur , elle ne parvient pas à le sauver et le Docteur est transporté à la morgue. Ce n’est que lorsque l’anesthésie perd son effet qu’il peut amorcer sa régénération dans un corps plus jeune.

Le Docteur 7 devient le Docteur 8.


(On peut ici insérer un Webépisode qui, bien que réalisé de nombreuses années plus tard, trouve sa place officielle dans la continuité ici-même)

Web Episode : THE NIGHT OF THE DOCTOR

L'épisode se déroule pendant la Guerre du Temps.

Le Docteur 8 tente de secourir une pilote, Cass, dont le vaisseau est sur le point de s'écraser sur la planète Karn. Malheureusement, dès qu'elle comprend qu'il est un Seigneur du Temps, elle refuse de le suivre, préférant mourir.

Le Docteur lui assure pourtant qu'il est un bon Seigneur du Temps, et qu'il n'est pas partie prenante à la Guerre, et ne l'a jamais été, mais le vaisseau s'écrase et ils sont tous les deux tués.

Sur Karn, le corps du Docteur est emmené par les sœurs de Karn et ressuscité pour quatre minutes.

Pendant ce court laps de temps, le Docteur 8 absorbe une potion qui fait en sorte que sa prochaine incarnation soit « un guerrier » ; il se régénère et devient le War Doctor.

Le Docteur 8 devient le War Doctor.

La potion


(Le War Doctor met fin à la Guerre du Temps et sauve Gallifrey avec l'aide de tous les autres Docteurs. Cependant, le Docteur 9 et le Docteur 10 continuerons à croire qu'ils ont détruit Gallifrey).

La Guerre du Temps


Le War Doctor devient le Docteur 9.

(sans que personne ne le sache)


Nouvelle série (2005)


S1 E1 : Rose

Rose une jeune vendeuse du XXIe siècle croise la route du Docteur qui la sauve des Autons. Elle mène alors l'enquête pour savoir qui est ce mystérieux personnage.

Le fait que le Docteur se regarde dans la glace montre le signe que sa régénération en tant que neuvième Docteur est récente, même si la suite de l'épisode suggère que plusieurs aventures lui sont arrivées avant.

L'épisode montre un nouvel intérieur pour le TARDIS qui est plus organique que les précédents. C'est d'ailleurs la première fois que l'on voit l'intérieur du TARDIS depuis l'extérieur. Le tournevis sonique a lui aussi changé de forme.

L'épisode cite la « Proclamation des Ombres » (« Shadow Proclamation »), un traité auquel il sera fait référence dans de nombreux épisodes.

Le Docteur explique que la conscience Nestene a perdu son empire lors d'une guerre, amenant la première référence à la Guerre du Temps.

Rose


S1 E2 : THE END OF THE WORLD

Afin de montrer à Rose Tyler le potentiel du TARDIS, le Docteur l'emmène dans le futur, au moment où la Terre va être engloutie par son soleil.

C'est la première apparition du papier psychique dans la série.

Occurrence du mot Bad Wolf : il est prononcé en arrière-plan par le Moxx de Balhoon à Face de Boe parlant du « Bad Wolf Scenario ».

C'est dans cet épisode que Face de Boe apparaît pour la première fois, même s'il semble anecdotique pour le moment. On le voit parler à un moment de la dévastation argentée qui se trouve être les événements de Utopia.

Le scanner que subit le Docteur indique qu'il possède neuf ADN différents, un pour chaque incarnation (l'épisode ayant été écrit bien longtemps avant la création du « Docteur de la Guerre ».

C'est la première fois dans la nouvelle série que la race du Docteur est évoquée ainsi que la Guerre du Temps qui aurait détruit la planète du Docteur.


S1 E6 : DALEK

Le Docteur et Rose, répondant à un signal de détresse, apparaissent dans un bunker souterrain situé près de Salt Lake City, Utah, en l'an 2012. Ils découvrent que l'endroit appartient à Henry van Statten, un richissime collectioneur d'objets extra-terrestres, qui emploie une milice privée.

Le Docteur découvre alors un Dalek, enchaîné et pratiquement vidé de toute énergie. Il affirme au Dalek qu'ils sont chacun le dernier représentant de son espèce, et qu'il les a personellement tous annihilés pour mettre fin à la guerre.

Le nom de code de l'hélicoptère de van Statten est « Méchant Loup » (« Bad Wolf » en anglais).

C'est le premier épisode dans lequel les événements de la Guerre du Temps sont clairement expliqués.


S1 E9 / E10 : THE EMPTY CHILD / THE DOCTOR DANCES

Le Docteur et Rose poursuivent un objet cylindrique à travers le temps et l'espace, mais il s'écrase sur Londres.

Le Docteur se renseigne pour savoir si l'objet a été repéré et réalise qu'il a atterri en 1941 en plein Blitz.

Un avion militaire parle du méchant loup.

C'est la première apparition du compagnon du Docteur : Jack Harkness.

En discutant avec le docteur Constantine, le Docteur 9 dit qu'il connaît le sentiment de ne plus être grand-père faisant référence au personnage de Susan Foreman (sa petite fille des tous premiers épisodes).

L'arme de Jack est réutilisée par River Song dans la Bibliothèque des ombres, deuxième partie.

Jack Harkness.


S1 E12 /E13 : BAD WOLF - THE PARTING OF THE WAYS

Le Docteur 9, Rose et Jack, séparés, se réveillent chacun de leur côté dans une émission de télé-réalité. Rapidement, le Docteur se rend compte qu'ils sont revenus sur le Satellite 5, 100 ans après leur première venue. Le complexe est désormais dirigé par une compagnie du nom de « Méchant Loup » (Bad Wolf).

On voit pour la première fois des portes que le tournevis sonique ne peut pas ouvrir.

TOUT comprendre dans Doctor Who ! | 9emeArt.fr

Rose répond correctement à une question du Maillon faible portant sur Face de Boe qu'elle a déjà rencontré dans l'épisode « La Fin du monde. »

La forme des vaisseaux des Daleks à la fin d'épisode est la même que dans des épisodes de la série classique tels que « The Dalek Invasion of Earth » (1964) et « Death to the Daleks » (1974).

C'est lors de cet épisode que le prochain « fil rouge » de la série est cité : il s'agit de Torchwood, anagramme de Doctor Who.

Les Daleks sont de retour et prêts à envahir la Terre. Le Docteur, accompagné de Jack Harkness et du personnel du Satellite 5, doit combattre ce qui s'apparente à une extermination des êtres humains.

Afin de sauver Rose, Le Docteur renvoie le TARDIS dans le passé, avec Rose à l'intérieur, à son époque. Le Docteur souhaite à Rose une belle vie et lui dit de laisser mourir le TARDIS.

Rose remarque de nouveau les mots BAD WOLF tagués près de sa maison . Elle pense que c'est un moyen de retrouver le Docteur. Rose arrive alors à ouvrir la console du TARDIS et en voit l'âme.

Jack se fait tuer sur le Satellite 5.

Les Daleks rejoignent le Docteur. Le Docteur, pensant que c'est son heure, accepte sa mort. Le TARDIS apparaît et Rose en ressort. Elle se retrouve toute puissante, capable d'avoir le pouvoir de vie ou de mort.

Elle ramène à la vie Jack et divise les atomes des vaisseaux Daleks. Le Docteur comprend que c'est elle le « Méchant loup ». Elle a envoyé les mots dans le temps et l'espace.

Mais le pouvoir est trop grand pour elle : le Docteur embrasse alors Rose pour absorber l'énergie et la renvoyer ensuite au TARDIS. Rose s'évanouit, le Docteur la ramène au TARDIS et ils partent en laissant derrière eux Jack.

Rose se réveille sans aucun souvenir de son exploit. Devant elle, le Docteur 9 fait ses adieux à Rose et se régénère.

Le Docteur 9 devient le Docteur 10.

(Le fait que Rose soit à l'origine des mots « Bad Wolf » qu'elle a pu lire auparavant cause ce qu'on appelle un « Paradoxe de l'écrivain » un paradoxe assez célèbre dans la littérature sur les voyages dans le temps. L'épisode « Les Anges pleureurs » tente d'expliquer ce paradoxe qui arrive souvent dans la série par le fait que le temps n'est pas seulement composé de causes et d'effets.)


S2 E1 : THE CHRISTMAS INVASION

Le TARDIS ramène Rose et un Docteur comateux à Londres la veille de Noël.

Une sonde spatiale envoyée il y a peu de temps attire l'attention de la race extra-terrestre des Sycorax. Le Premier Ministre, Harriet Jones et UNIT tentent d'arrêter les extra-terrestres, mais ceux-ci réussissent à contrôler un tiers de la population, les poussant à devenir les maîtres du monde.

C'est la première fois que l'on apprend que le QG d'UNIT se trouve dans la Tour de Londres.

Parmi les termes extraterrestres cités par Rose, elle fait mention aussi de la Proclamation de l'Ombre.

Lorsque le Docteur se cherche une tenue à la fin de l'épisode dans la garde robe du TARDIS, on peut apercevoir plusieurs de ses tenues de la série classique, comme l'écharpe d'un précédent docteur.

Lors d'un combat, le Docteur se fait trancher une main. La main séparée du corps deviendra alors un objet à part entière à l'avenir de la série.


S2 E2 : New Earth

Sur la Nouvelle Terre en l'an 5 000 000 023, le Docteur est appelé par un hôpital de New New York. Il y croise une vieille connaissance, et se retrouve face à des nonnes-chats dont le pouvoir de guérison des maladies est impressionnant. Mais elles cachent un secret.

Cassandra, morte à la fin de « La Fin du monde », raconte avoir survécu par une transplantation dans la peau de son dos. L'épisode se déroule 23 ans après les événements de cet épisode et 30 ans avant les événements de « L'Embouteillage sans fin. »

La révélation que doit faire Face de Boe à un voyageur solitaire est évoquée pour la première fois dans Une nouvelle Terre.

Face de Boe


S2 E3 : School Reunion

De retour à notre époque, le Docteur a le plaisir de retrouver deux anciens compagnons de voyage, la journaliste Sarah Jane Smith et le cyber chien K-9.

Une blague datant d'il y a trente ans est résolue dans cet épisode : À la fin de « The Hand of Fear » le Docteur à laissé Sarah Jane à Aberdeen au lieu de la ramener chez elle.

Lorsque Rose et Sarah Jane se battent pour savoir laquelle des deux a vécu le plus d'aventures avec le Docteur, les événements d'anciens épisodes sont cités. Sarah parle de sa rencontre avec les Daleks (« La genèse des Daleks » et « Death to the Daleks »), de nombreux robots (« The Time Warrior » , « Revenge of the Cybermen ») et le Monstre du Loch Ness (« Terror of the Zygons »).

Sarah jane Smith et K-9


S2 E4 : THE GIRL IN THE FIREPLACE

La cour du château de Versailles est assiégée par d'étranges automates. Le seul espoir de Madame de Pompadour repose sur l'homme qui a hanté ses rêves depuis son enfance et qu'elle ne connaît que sous le nom du Docteur.

Le Docteur réplique à un cheval « arrête de me suivre, je ne suis pas ta mère » en référence à l'épisode « Le Docteur danse ».

Le Docteur rencontre le "SS Marie-Antoinette", le sister-ship du "SS Madame de Pompadour", dans l'épisode « Deep Breath », bien plus tard.

Les robots du SS Madame de Pompadour


S2 E5 et E6 : Rise of the Cybermen – The age of steel

Le Docteur, Rose et Mickey arrivent à Londres, mais il s'avère qu'il s'agit d'une dimension parallèle où plane l'ombre menaçante d'un des anciens ennemis du Docteur. Rose, de son côté, découvre que dans ce monde, son père est toujours en vie et a prospéré…

Le Docteur explique que la disparition des Seigneurs du Temps rend normalement impossible la navigation entre les univers parallèles.

Lorsque le TARDIS s'écrase, on voit des masques à oxygène pendre depuis le plafond : ceux-ci sont au nombre de six, en référence aux six pilotes qui seraient nécessaires pour conduire un TARDIS.

Rose reconnaît les Cybermen après en avoir vu un masque dans le musée de Van Statten dans l'épisode « Dalek ».

Mickey Smith arrête l'aventure ici, en choisissant de mener la vie de son double. C'est le premier compagnon de la nouvelle série à partir de son plein gré.

De tous nouveaux Cybermen


S2 E8 et E9 : THE IMPOSSIBLE PLANET - THE SATAN PIT

Rose et le Docteur se retrouvent sur un monde désolé dans l'orbite d'un trou noir (situation normalement impossible) en l'an 43 000. Piégés avec une équipe d'archéologues venant de la Terre et les mystérieux Oods, les voyageurs du temps font face à un danger d'autant plus grand que quelque chose d'ancien en dessous du sol est en train de se réveiller…

Le Docteur explique que les TARDIS ne sont pas construits, ils grandissent d'eux-mêmes.

La Bête appelle le Docteur « le destructeur de sa propre race », en référence aux évènements de la dernière Guerre du Temps.

Le Docteur fait la liste des religions ayant pour symbole un démon, tels les fondateurs des Daleks, les Kaleds (« La Genèse des Daleks » 1975) . Il parle aussi de Dæmos la planète des démons cornus de l'épisode (« The Dæmons » 1971) qui seraient à l'origine du concept du Diable chez les êtres humains.

La Bête prédit que le destin de Rose est de mourir lors d'une bataille. À la fin de l'épisode, le Docteur lui affirme qu'il s'agit d'un mensonge. Pourtant, c'est ce qui arrive dans Adieu Rose, lors de la bataille de Canary Wharf.

Le faux Satan


S2 E12 et E13 : Army of ghosts – Doomsday

L'histoire prend place sur Terre à notre époque quelque temps après que le Docteur et Rose ont visité la Terre lors de l'épisode L.I.N.D.A. Pendant ce laps de temps, les terriens se sont habitués à l'apparition intermittente de fantômes. Le Docteur trace l'origine des fantômes à l'Institut Torchwood, où le Docteur apprend que les Cybermen ont traversés une brèche dans le Voïd créé par un vaisseau d'origine inconnue.

C'est dans cet épisode que l'intérieur d'un Institut Torchwood et son véritable but sont montrés pour la première fois. Ce nom qui avait été glissé dans les dialogues de la seconde saison est l'anagramme de Doctor Who.

La scène avec les Cybermen en train de briser une coque en plastique est un élément visuel vu dans les épisodes « The Tomb of the Cybermen » (1967), « The Invasion » (1968) et « Earthshock » (1982).

C'est le retour des Cybermen tels qu'ils ont été vus depuis « Le Règne des Cybermen, deuxième partie » ainsi que le retour de Mickey Smith.

La prédiction de la Bête à la fin du double épisode « La Planète du Diable » s'avère être à moitié vraie.

La fin de l'épisode laisse le Docteur et Rose dans deux univers différents, dévastés.

Quelque temps plus tard, Rose fait un rêve dans lequel elle entend le Docteur l'appeler. Elle part avec Mickey et ses parents vers une plage norvégienne où un hologramme du Docteur apparaît, alimenté par l'énergie d'une supernova. La brèche se refermera définitivement au bout de quelques minutes. Rose lui avoue qu'elle l'aime, mais comme le Docteur commence à répondre, la brèche se referme.

Le plan suivant le montre en larmes, seul dans le TARDIS.

La brèche dans le Voïd

Les adieux


S3 E0 : The runaway bride

Donna Noble, une future mariée, disparaît en marchant dans l'allée de l'église et se matérialise dans le TARDIS juste après que le Docteur a fait ses adieux à Rose Tyler. Les deux sont stupéfaits par cet événement.

Les Pères Noël robotiques avaient déjà été vus dans L'Invasion de Noël. Cette fois-ci, on voit à quoi ils ressemblent sans leurs masques.

C'est la première fois depuis le début du revival de Doctor Who que le Docteur nomme sa planète : Gallifrey.


S3 E1 : Smith and Jones

Martha Jones travaille au Royal Hope Hospital. En allant travailler ce matin-là, elle est témoin de phénomènes étranges. Et les patients le sont également. Jusqu'au moment où c'est l'hôpital tout entier qui se retrouve sur la Lune.

Occurrence du mot « Saxon » : ce mot est le nouveau « fil rouge » de la saison. Quelqu'un le cite à la radio en disant que ses théories sont vérifiées. On trouve aussi trois affiches « Vote Saxon » sur les murs près de l'endroit où le TARDIS atterrit à la fin de l'épisode.

Martha Jones et "Vote Saxon"


S3 E3 : Gridlock

Grâce au TARDIS, le Docteur emmène Martha en l'an cinq milliards cinquante-trois à New New York sur la planète Nouvelle Terre. Ils se retrouvent dans les bas-fonds de la ville, accueillis par des « marchands d'humeur ».

La révélation que doit faire Face de Boe à un voyageur solitaire est évoquée pour la première fois dans Une nouvelle Terre. Face de Boe appelle le Docteur « mon vieil ami ».

Dans cet épisode, Face de Boe est tout près de la mort. Avant de mourir, il livre au Docteur, qui pense être le dernier Seigneur du Temps, ce secret : « Vous n'êtes pas tout seul ».

Le Docteur avoue à Martha qu'il lui a menti et, comme les habitants de la planète entonnent un hymne, lui avoue la vérité au sujet de ce qu'il est arrivé à son espèce et à Gallifrey avant de retourner au TARDIS.

Sconde rencontre avec Face de Boe


S3 E7 : 42

Dans une galaxie distante, le Docteur et Martha se retrouvent coincés sur un vaisseau hors de contrôle. Les deux voyageurs ont 42 minutes pour démasquer les saboteurs mais lorsque les membres de l'équipage deviennent l'un après l'autre possédés, le Docteur commence à manquer de temps…


S3 E8 et E9 : Human nature – The family of blood

En 1913 en Angleterre, un professeur des plus ordinaires, John Smith, rêve de voyages à travers le temps et l'espace dans une étrange boîte bleue. Mais quand de mystérieuses lumières apparaissent dans le ciel, Martha, la servante de John Smith, doit le convaincre que lui seul peut sauver le monde…

Ce que dit Tim vers le milieu de l'épisode, en expliquant la véritable nature du Docteur fait écho avec ce que dit Rose lorsqu'elle est possédée par la lumière du TARDIS à la fin de À la croisée des chemins.


S3 E10 : Blink !

Une jeune photographe du nom de Sally Sparrow découvre une vieille maison abandonnée. À l'intérieur se trouvent des statues d'anges « pleureurs ». Sally doit déchiffrer plusieurs messages d'un homme étrange appelé « le Docteur », tous à son intention.

Le Docteur semble indiquer dans cet épisode qu'il a déjà été marié (ou dû se marier), en parlant du fait qu'il ne croise pas toujours les gens dans le bon ordre : « C'est assez gênant parfois, surtout pour les mariages, je les rate souvent. Surtout le mien ».

Les Anges Pleureurs


S3 E11 et E12 et E13 : UTOPIA - THE SOUND OF DRUMS - LAST OF THE TIME LORDS

Jack Harkness, en sautant sur le TARDIS avant sa dématérialisation, projette celui-ci en l'an 100 billiards, sur la planète Malcassario, à une époque où aucun Seigneur du Temps ne s'était rendu. Sur place le Docteur rencontre le professeur Yana qui tente de sauver les derniers êtres humains de la fin de l'univers, en construisant un vaisseau pour Utopia.

Le Docteur, Martha et Jack retournent à Londres au début du XXIe siècle. À leur arrivée, ils découvrent que le Maître est devenu Premier ministre du Royaume-Uni sous le nom d'Harold Saxon et semble détenir tous les pouvoirs.

Le Docteur, étant celui qui a terminé la Guerre du Temps, est considéré comme un maudit par le Maître. Cela renvoie à la phrase que dit la Bête lorsqu'elle appelle le Docteur "Le Destructeur de sa propre espèce" (La Planète du Diable).

C'est la première fois que l'on voit la planète Gallifrey depuis le début de la seconde série. C'est la première fois que l'on voit le tunnel de Rassillon.

Les costumes des Seigneurs du Temps portés par les acteurs dans les flash-backs du Docteur, créés par James Acheson, apparurent dans la série pour la première fois dans l'épisode The Deadly Assassin (1976).

L'identité du M. Saxon dont le nom apparaissait de façon évasive durant toute cette saison est enfin révélé, c'est le Maître.

Le Docteur affirme que le Maître était mort, ce qui est effectivement arrivé à la fin du téléfilm Le Seigneur du Temps (1996).

Un an après les événements relatés dans l'épisode Que tapent les tambours, le Maître a conquis la Terre et asservi sa population. Il retient le Docteur prisonnier, et se prépare à déclencher une guerre avec le reste de l'univers. C'est désormais à Martha Jones de sauver à la fois le Docteur, et le monde.

C'est dans cet épisode que nous apprenons la véritable ientité de face of Boe, il s'agit de Jack Harkness très vieux. C'est pourquoi ce dernier appelle le Docteur « mon vieil ami » dans Gridlock.

A la fin de l'épisode, nous pouvons voir une main ramasser la bague du Maître, annonçant un retour probable de ce dernier ultérieurement.

Yana, alias le Maître

Saxon, encore une fois le Maître

David Tenant grimmé pour ressembler au Docteur 1

Rasillon de Gallifrey

Face de Boe est Jack Harkness très agé


S4 E1 : Voyage of the damned

Après avoir quitté Martha Jones, Le Docteur heurte avec le TARDIS un vaisseau spatial appelé le Titanic. Curieux, le Docteur décide de faire un séjour à bord.

Le Docteur utilise la phrase récurrente "Allons-y" et termine par un "Allons-y Alonso". Jeu de mot qu'il cherche à faire depuis… longtemps !


S4 E2 : The fires of Pompeii

Donna Noble et le Docteur arrivent dans une ville antique qu'ils pensent être Rome mais qui s'avère être Pompéi, un jour avant sa destruction par l'éruption du Vésuve en l'an 79 ap. J.-C.

Dans une de ses conversations avec les Pyroviles, le Docteur fait référence à la Proclamation de l'Ombre, le fameux code inter-galactique.

(Cet épisode permet de répondre à une question que se sont posée les fans de la nouvelle série, à savoir : « pourquoi le Docteur épargne-t-il les humains de l'époque contemporaine, mais reste-t-il strict au sujet de l'Histoire ? »)

On retrouve le fil rouge de la saison lorsque Lucius Dextrus dit au Docteur cette phrase : "Elle est de retour", en rapport au retour de Rose.

Lucius Dextrus a également une prémonition qui concerne l'épisode Le Choix de Donna : "Et vous, fille de Londres, il y a quelque chose dans votre dos".

Lucius Dextrus, dont le Docteur 12 prendra les traits dans l'avenir.


S4 E3 : Planet of the Ood

Le Docteur choisit d'utiliser la fonction « destination aléatoire » du TARDIS. Alors qu'ils commencent à explorer la planète, lui et Donna trouvent un Ood - une espèce que le Docteur avait déjà rencontrée dans La Planète du Diable - étendu dans la neige et sérieusement blessé.

Un Ood


S4 E8 et E9 : SILENCE IN THE LIBRARY - FOREST OF THE DEAD

51e siècle, le Docteur et Donna se retrouvent dans un monde-bibliothèque qui a fermé ses portes il y a un siècle pour une raison mystérieuse.

Première apparition de River Song, alors encore bien mystérieuse.

Le pistolet carré utilisé par le professeur River Song durant l'épisode est le même que celui utilisé par le Capitaine Jack Harkness dans l'épisode Le Docteur danse.

River Song semble très bien connaître le Docteur et même avoir une relation assez intime avec lui. Elle choisira d'ailleurs de se sacrifier afin de sauver la vie du Docteur.

River Song juste avant son sacrifice


S4 E10 : Midnight

Le Docteur et Donna se trouvent sur la planète Minuit pour un séjour qui s’apparente à des vacances. Tandis que Donna préfère des loisirs oisifs, le Docteur embarque à bord de la navette 50 pour une meilleure découverte de cette planète faite de diamants.

Rose apparaît brièvement sur un des écrans de télévision après l'attaque de la navette par la forme de vie extra-terrestre. On la voit crier silencieusement vers le Docteur, qui ne regarde pas l'image dans le premier cas et regarde dans la direction opposée dans le second.

Rose


S4 E11 : Turn Left

Durant une promenade sur la planète Shan Shen, Donna est invitée chez une diseuse de bonne aventure, qui s'intéresse à sa vie passée. La voyante ensorcelle Donna avec l'aide d'un scarabée énorme qui se perche sur son dos et l'incite à inverser une décision prise dans le passé à un jour précis de sa vie : celui où, dans sa voiture, elle a dû choisir entre deux directions pour deux entretiens d'embauche différents.

Dans La Chute de Pompéi, Lucius disait à Donna qu'elle avait quelque chose dans son dos, nous en avons là l'explication.


S4 E12 et E13 : THE STOLEN EARTH - JOURNEY'S END

Alertés par le message de Rose Tyler, le Docteur et Donna se rendent sur la Terre au temps présent grâce au TARDIS, juste à temps pour assister à la disparition de la planète.

À l’autre bout de l’univers, où la Terre a été transportée parmi 26 autres planètes. Martha Jones au sein de UNIT, le Capitaine Jack Harkness au sein de Torchwood, Sarah Jane Smith, mais aussi Rose Tyler tentent sans succès de contacter le Docteur, le seul qui puisse les sauver de l’invasion imminente des Daleks.

On voit la main du Docteur dans un bocal au début de l'épisode. Dans cet épisode, la main coupée de l'épisode L'Invasion de Noël joue un rôle important. L'un des événements importants de cet épisode est d'ailleurs la création d'un deuxième Docteur.

Cet épisode réutilise quatre fils rouges apparaissant en arrière-plan dans la saison :

-La disparition de certaines planètes : Pyrovilia (La Chute de Pompéi) ou la lune de Poosh (Un passager de trop).

-Les réapparitions surprise de Rose Tyler que ce soit dans la rue et en vidéo (Un passager de trop) ou dans un univers parallèle (Le Choix de Donna).

-La Cascade de la Méduse : Le Maître en parle dans Le Dernier Seigneur du temps et le Docteur en fait plusieurs fois référence aux cours d'autres discussions (Le Retour de Donna Noble, La Chute de Pompéi, Un passager de trop).

-La disparition des abeilles : Donna trouve cela inquiétant (Le Retour de Donna Noble, Le Chant des Oods, Le Choix de Donna).

On voit enfin la Proclamation de l'Ombre ("Shadow Proclamation") dont le Docteur parlait dès le premier épisode de la série Rose ainsi que dans d'autres épisodes.

Cet épisode marque la réapparition de Davros, créateur des Daleks, dans la deuxième série.

Dans un épisode de la seconde saison de la toute première série, les Daleks avaient déjà tenté de voler la Terre (« The Dalek Invasion of Earth »).

La Terre se trouve au milieu de 26 planètes enlevées par les Daleks, le Docteur vient de prendre un coup de feu et de nombreux personnages sont en danger. Le Docteur et ses compagnons devront affronter Davros ainsi que les Daleks pour tenter de les arrêter.

Le nom donné à Donna et au Docteur par les Oods à la fin de l'épisode Le Chant des Oods trouve son explication. Donna ayant "absorbée" l'intelligence du Docteur (ce qui peut la tuer au démérant), elle est alors appelée Docteur Donna.

L'épisode se réfère aussi à l'épisode La genèse des Daleks (1975) lorsque Davros mentionne la présence de Sarah Jane sur Skaro lors de la création de la race Dalek.

La Proclamation de l'Ombre

Le retour de Davros

La main du Docteur

Docteur Donna


Episodes spéciaux : The Water of Mars

Le TARDIS amène le Docteur sur Mars, en 2059. La première base habitée, Bowie One, vient d'y être installée, et le Docteur s'y rend, à la grande surprise de son personnel, dirigé par Adelaide Brooke. Bientôt il réalise qu'il est arrivé le jour de la destruction de la base par une explosion nucléaire, un événement historique aux conséquences importantes pour l'avenir de l'humanité.

Le Docteur fait référence à sa venue à Pompéi (La Chute de Pompéi) en parlant de l'impossibilité de changer de grands événements du passé.

Ood Sigma qui apparait à la fin de l'épisode fait référence à la prédiction des Oods en conclusion du Chant des Oods. Sa prédiction qui semblait au départ annoncer les événements de La Fin du voyage, parlerait en réalité d'évènements auxquels le Docteur fait référence lorsqu'il dit « Il frappera quatre fois et il n'a pas encore frappé ».


Episodes spéciaux : The End of Times 1 et 2

Au début de la première partie, on apprend que la reine Élisabeth re appelait le Docteur son pire ennemi à la fin de Peines d'amour gagnées car il l'a épousée - et lui aurait fait perdre son surnom de reine vierge - avant de rejoindre Ood Sigma. Cet événement est montré dans l'épisode Le Jour du Docteur, en 2013, avec le retour de David Tennant et Joanna Page dans le rôle d'Élisabeth.

Le Docteur, avec l'aide des Oods, découvre le retour du Maître et de son plan machiavélique (« Il frappera quatre fois et il n'a pas encore frappé »).

Une fois son plan accomplit, le Maître voit le retour des Seigneurs du Temps alors qu'on les croyait disparus à jamais.

Le Conseil des Seigneurs du Temps débat d'une possible stratégie leur permettant de survivre à la Guerre du Temps et d'échapper au verrou temporel qui enferme Gallifrey et la Guerre du Temps dans son ensemble. Les Seigneurs du Temps savent que le Docteur est en possession du "Moment", arme avec laquelle il pourrait détruire à la fois les Seigneurs du Temps et les Daleks.

Le Président refuse totalement la défaite, et comprend que le Docteur et le Maître sont à l'extérieur du verrou temporel. Il conçoit un plan pour permettre aux Seigneurs du Temps d'entrer en contact avec le Maître. Ils parviennent à implanter un message mental dans l'esprit du Maître rétroactivement lors de son enfance - le « bruit des tambours » et la cause de sa folie - et à travers un diamant gallifreyien envoyé au Maître comme signal, ils créent un point d'arrimage pour eux-mêmes en dehors du verrou temporel, sur la Terre même.

Le Maître découvre le diamant gallifreyien et l'annonce au Docteur, qui comprend immédiatement que les Seigneurs du Temps reviennent.

Le Conseil des Seigneurs du Temps est déjà parvenu sur Terre. Leur intention est de mettre fin au Temps et d'accéder à un nouveau niveau de conscience, détruisant l'ensemble de la création dans ce processus.

Le Docteur se voit contraint de choisir entre tirer sur le Maître, coupant le lien et renvoyant les Seigneurs du Temps dans le verrou temporel, ou sur le Président, pour prendre le contrôle des Seigneurs du Temps.

Mais finalement le Docteur utilise le pistolet de Wilf pour détruire le diamant qui était utilisé pour ancrer les Seigneurs du Temps à la Terre, brisant le lien. Le Président essaie de tuer le Docteur, qui le désigne par son nom, Rassilon.

Le Maître, ayant réalisé l'échec de son plan et qu'il n'a été tout au long de sa vie que l'instrument des Seigneurs du Temps, intervient et attaque Rassilon pour prendre sa revanche, sauvant de facto le Docteur. Les Seigneurs du Temps et Gallifrey sont renvoyés par l'Arche vers le dernier jour de la Guerre du Temps.

Le sort du Maître demeure inconnu.

Le Docteur entend alors « les quatre coups » précédant sa mort. Mais ce n'était ni le Maître ni Les Seigneurs du temps mais bien Wilf, cognant à la vitre d'une cellule le protégeant de radiations mortelles.

Disant qu'il a peut-être vécu trop longtemps, il libère Wilfred Mott, et ce faisant reçoit une dose massive des radiations mortelles.

Alors que, étant venu voir Rose quelques mois avant sa rencontre avec le neuvième Docteur, il s'effondre à proximité du TARDIS, Ood Sigma réapparaît et dit que l'Univers entier va chanter pour l'aider à s'endormir.

Le Docteur, au son du chant des Oods, atteint le TARDIS et le met en marche. Le Docteur se régénère de façon violente, les fenêtres du TARDIS se brisent et la salle de contrôle s'enflamme tandis qu'il se régénère, en prononçant alors ses derniers mots : "Je ne veux pas partir !".

Régénération du Docteur 10 en Docteur 11.

Le retour du Maître

Le retour inattendu des Seigneurs du Temps

Les quatre coups de Wilf


S5 E1 : THE ELEVENTH HOUR

Le Docteur vient de se régénérer et le TARDIS, incontrôlable, plonge vers la Terre. Après avoir évité de peu une collision avec Big Ben, il s'écrase dans le jardin de la maison de la jeune Amelia Pond dans le petit village de Leadworth.

Amelia fait entrer le Docteur et l'aide à satisfaire ses étranges pulsions alimentaires consécutives à sa régénération avant de l'emmener à l'étage pour lui montrer la fissure dans le mur de sa chambre. Le Docteur découvre que ce n'est pas une simple fissure dans un mur, mais une fissure dans la structure même de l'espace-temps, et que, de l'autre côté, se trouve une prison des Atraxi.

Le Docteur fait une nouvelle fois référence à la « Proclamation des ombres » et au classement de la Terre en tant que planète de « Niveau 5 ».

La jeune Amélia, le Docteur et la faille


S5 E4 et E5 : THE TIME OF ANGELS - FLESH AND STONE

Le docteur River Song, enquêtant sur un objet transporté à bord du vaisseau spatial le Byzantium, enregistre un message sur un témoin retour, une forme de boîte noire très avancée.

12 000 ans plus tard, le Doctor et Amy découvrent le message lors d'une visite aux archives Delerium, un musée qui exposait le témoin retour comme un vestige archéologique. Le Docteur se précipite et récupère River alors qu'elle s'échappe du Byzantium en ouvrant un des sas donnant sur le vide.

Le TARDIS se lance à la poursuite du vaisseau, qui s'écrase sur Alfava Metraxis. Là, River envoie un message à un groupe de religieux militaires qui se téléportent sur la planète. River Song demande au Docteur ce qu'il sait des Anges Pleureurs.

Dans cet épisode River n'est pas encore professeur, mais elle sait beaucoup de choses sur le Docteur, connait l'alphabet de Gallifrey et peut piloter le TARDIS apparemment mieux que le Docteur. Elle dit avoir appris à conduire auprès du "meilleur" conducteur de TARDIS. Il est expliqué qu'elle possède différentes photos du Docteur à l'intérieur du journal, ce qui explique pourquoi elle l'a reconnu au début de la « Bibliothèque des ombres».

D'ailleurs dans la Bibliothèque des ombres, River Song évoque en feuilletant son journal "le crash du Byzantium".

Cet épisode va profondément choquer Amy qui a mal vécu sa prise de contrôle partiel par un Ange. Ce traumatisme sera rappelé dans Le Complexe divin et Les Anges prennent Manhattan.

Occurrence des fissures : Elles sont enfin expliquées dans cet épisode et ont un grand rôle à jouer dans la série. Apparemment elles permettent d'effacer quelque chose de l'espace temps.

Peu de temps après le départ du Docteur, de River Song et d'Octavian, le Docteur revient voir Amy pour la consoler, lui dire qu'il croit en elle et lui demander de se rappeler sa visite lorsqu'elle était plus jeune. Cette séquence un peu curieuse est expliquée quelques épisodes plus tard dans La Pandorica s'ouvre, deuxième partie. Le Docteur est revenu en arrière pour cette visite.

Le terme "Pandorica" a été utilisé par le Prisonnier zéro dans « Le Prisonnier zéro » et lorsque le Docteur dit ne pas savoir ce qui a causé la fissure, les Anges rient, comme l'a fait le Prisonnier zéro en recevant la même réponse.

Le retour de River Song

Le retour des Anges Pleureurs


S5 E7 : Amy's choice

Le Docteur visite Amy et Rory, désormais mariés, cinq ans après qu'ils ont cessé de voyager avec lui. Amy est enceinte, presque à terme, et Rory est devenu médecin et porte une queue de cheval. Ils habitent toujours Leadworth. Le couple et le Docteur sont pris en chasse par des Eknodines, une race extra-terrestre qui a pris possession du corps des personnes âgées de la ville et peut réduire en poussière une personne en lui soufflant dessus.


S5 E10 : VINCENT AND THE DOCTOR

Le Docteur emmène Amy au Musée d'Orsay à Paris, où ils admirent les œuvres du peintre postimpressionniste Vincent van Gogh.

Vincent Van Gogh


S5 E11 : THE LODGER

Le TARDIS se pose à Colchester, où il n'était pas prévu qu'il aille, et le Docteur est expulsé à l'extérieur ; le TARDIS repart immédiatement, le séparant d'Amy.

Le Docteur va alors étroitement loger avec deux humains le temps d'une enquête.


S5 E12 et E13 : THE PANDORICA OPENS - THE BIG BANG

En France, en 1890, Vincent van Gogh a des visions horribles et peint un tableau intitulé La Pandorica s’ouvre dépeignant la destruction du TARDIS dans une gigantesque explosion avec des coordonnées destinées au Docteur.

En 1941, le tableau est retrouvé dans une maison en France et amené à Winston Churchill. Celui-ci contacte River Song en l'an 5145, où elle s'évade de prison pour aller voler la toile dans la collection royale sur le Starship UK.

La Pandorica a été évoquée pour la première fois dans Le Prisonnier zéro par le prisonnier Zero, puis par le Docteur River Song dans Le Labyrinthe des Anges, deuxième partie.

Cet épisode a lieu pour le Docteur River Song peu avant les événements ayant lieu dans Le Labyrinthe des Anges mais son emprisonnement (déjà effectif dans Le Labyrinthe des Anges) a déjà eu lieu.

Devant la menace que représente la Pandorica Box, Le Docteur va devoir revenir dans plusieurs scènes de son passé.

L'épisode revisite donc plusieurs scènes vues plus tôt dans la saison. La scène d'ouverture commence de la même façon que celle du Prisonnier zéro sauf que le Docteur ne s'écrase pas dans le jardin d'Amelia.

Le Docteur revisite aussi différents moments de la série à reculons tel Le Colocataire où Amy passe dans la rue où il habite et Le Labyrinthe des Anges, deuxième partie où il a une conversation avec Amy qui paraissait incongrue dans le contexte de l'épisode mais prend maintenant un sens différent.

Enfin, il retourne dans la maison d'Amelia agée de 7 ans quelques heures après son premier passage dans Le Prisonnier zéro.

En 1996 dans un univers occupé uniquement par la Terre, sa Lune et une source de lumière et d'énergie semblable au soleil, la jeune Amelia Pond prie le père Noël au sujet de la fissure dans son mur. Dans cette histoire réécrite, cependant, le Docteur n'apparaît pas dans son jardin.

Le Docteur modifie alors la Pandorica pour voler vers le cœur de la source de lumière semblable au Soleil, qui est en fait le TARDIS du Docteur qui explose à tous les moments de l'histoire.

Le Docteur a imaginé d'amener la Pandorica, qui contient les derniers vestiges de l'univers intact avant l'effondrement, auprès de l'explosion, de façon à ce que son énergie régénérative soit éparpillée dans tout l'univers.

Le Docteur a achevé la modification de la Pandorica afin de la faire voler au cœur du TARDIS. Le TARDIS en explosion permettra au contenu de la Pandorica de toucher chaque partie de l'univers grâce aux fissures.

Le Docteur dit aussi à Amy que, puisqu'elle a vécu toute sa vie avec une fissure de l'univers dans son mur, elle a le pouvoir de ramener les gens des failles. Il pilote ensuite la Pandorica dans le centre incandescent du TARDIS et l'univers est restauré.

Après ce Big Bang II, le Docteur est étonné de se réveiller dans le TARDIS. Il se retrouve parcourant sa vie récente à rebours et en particulier dans la forêt du Byzantium, où il supplie Amy de se souvenir de ce qu'il lui a dit.

Finalement arrive la nuit où la jeune Amelia est assise sur sa valise à l'extérieur de sa maison pour attendre le retour du Docteur. Ce dernier se rend dans la chambre de l'enfant et s'engouffre dans la fissure de son mur, ce qui permet à toutes les fissures de se fermer complètement, et l'enferme à l'extérieur de l'univers et de la réalité.

Le monde va alors tourner pendant un moment sans que le Docteur n'aie jamais existé. C'est Amélia, lors du jour de son mariage, qui parviendra à ramener le Docteur (grâce au pouvoir qu'elle a hérité de la faille dans son mur), rétablissement ainsi la continuité d'avant.

Lors des dérèglements spatio-temporels, Le Docteur a pu entendre un message à travers les failles : « un silence pesant régnera ». Ce message l'intrigue fortement mais il n'a malheureusement pas le temps d'y penser, embarqué dans de nouvelles aventures.

Pandorica s'ouvre

Le Docteur revisite son passé

Le Tardis en explosion "constante"

Amy se souvient du Docteur


Spécial Noël 2010 : A CHRISTMAS CAROL

Amy et Rory, qui sont en pleine lune de miel, sont passagers à bord d'un croiseur spatial avec 4000 autres passagers. Celui-ci est en perte de contrôle et plonge dans l'atmosphère d'une planète.


S6 E1 et E2 : THE IMPOSSIBLE ASTRONAUT - DAY OF THE MOON

Amy Pond et Rory Williams, qui n'ont pas vu le Docteur depuis deux mois mais demeurent informés de ses récents exploits au cours de l'histoire, reçoivent une enveloppe de couleur bleue. L'enveloppe contient une date et une heure ainsi que des coordonnées géographiques qui conduisent le jeune couple dans l'Utah, où ils retrouvent le Docteur et River Song.

Le Docteur leur dit que près de deux siècles se sont écoulés pour lui depuis leur précédente aventure ensemble. Le Docteur tient à présent un journal semblable à celui de River Song, et il est évident que River et le Docteur ont eu de nombreuses aventures lorsque les deux voyageurs du temps comparent leurs notes dans un diner.

Pendant qu'il parle, Amy voit une mystérieuse silhouette sur une crête, mais elle disparaît et Amy semble immédiatement oublier qu'elle l'a vue.

Soudainement, un personnage en costume d'astronaute émerge du lac.

Avant que quiconque puisse réagir, l'astronaute dirige une arme à énergie vers le Docteur et tire sur lui à deux reprises, et celui-ci commence à se régénérer. Un troisième tir interrompt le processus de régénération et tue le Docteur.

Se rassemblant dans le diner, Amy, Rory et River se posent des questions sur les invitations lorsque le Docteur, en version plus jeune et donc avant sa mort, leur apparraît.

Amy voit une nouvelle silhouette, et doit par ailleurs se rendre aux toilettes. Là, elle fait la connaissance de la silhouette - il s'agit d'un extra-terrestre dont la race est nommée Le Silence. Amy réalise que ces extra-terrestres s'effacent de la mémoire de ceux qui les ont vus à chaque fois qu'ils détournent les yeux.

Le monstre ordonne à Amy de révéler au Docteur son « secret ». Pour se souvenir, elle prend une photographie de celui-ci sur son téléphone portable.

River avertit Amy que bien qu'elles puissent rencontrer l'astronaute qui a tué le futur Docteur, tenter d'arrêter cet astronaute à présent pourrait créer un paradoxe temporel.

Amy avoue alors son secret au Docteur : Elle est enceinte.

Avant qu'ils puissent réagir, l'astronaute apparaît. Amy se saisit d'un pistolet, tandis que l'astronaute soulève son casque, révélant le visage d'une petite fille, Amy tire dessus.

Amy, Rory et River deviennent alors des fugitifs.

Le Docteur découvre alors que les extra-terrestres s'appellent « les Silences », une race au sujet duquel il avait été mis en garde par plusieurs de ses adversaires dans ses récentes aventures.

Tandis que le Docteur lutte contre les Silences, Amy visite des orphelinats jusqu'à ce qu'elle parvienne à localiser celui d'où est originaire la petite fille dans le scaphandre.

Amy tombe sur des Silences et fuit. Elle croise furtivement la route d'une femme avec un bandeau sur l’œil mais perd sa trace.

Amy trouve alors une photographie d'elle-même avec un bébé dans ses bras ainsi que de nombreuses images de la petite fille au scaphandre.

Le Docteur ramène River à sa prison, l'embrassant pour lui dire au revoir ; River est surprise de s'apercevoir que pour le Docteur, c'est la première fois qu'ils s'embrassent et donc la dernière fois pour elle. En effet, à chacune de leurs rencontres, River et le Docteur vivent leur vies à l'inverse de l'autre. Ainsi, la première fois que le Docteur (10) rencontra River, il s'agissait, pour elle, d'adieux.

Six mois plus tard, la fillette au scaphandre déclare qu'elle est en train de mourir, mais qu'elle va y remédier. La fillette entame le processus de régénération caractéristique des Seigneurs du Temps.

L'assassin du Docteur

Un Silence

Le dernier baiser de River

La petite "Seigneur" du Temps


S6 E4 : THE DOCTOR'S WIFE

Alors qu'ils sont dans l'espace, le Docteur, Amy et Rory reçoivent un « hypercube » contenant un message de détresse d'un Seigneur du Temps semblant venir d'une faille à l'extérieur de l'Univers. Après s'être posé au milieu d'un dépotoir sur un astéroïde isolé, le TARDIS s'éteint et sa matrice lumineuse disparaît soudainement : son âme a disparu.

On revoit un Ood, cette race extraterrestre apparue dans le double épisode La Planète du Diable ainsi que dans l'épisode Le Chant des Oods. D'ailleurs, en référence à la fin de cet épisode, lorsque le Neveu est évaporé, le Docteur dit « encore un Ood que je n'ai pas réussi à sauver. »

Au début de l'épisode, Rory et Amy parlent de la mort du Docteur vue dans L'Impossible Astronaute, première partie.

On retrouve la salle de contrôle du TARDIS telle qu'elle était dans les saisons 1 à 4, ici sauvegardée en tant que salle de contrôle secondaire.

N'arrivant pas à ouvrir le TARDIS afin d'y libérer Amy et Rory, le Docteur tente de claquer des doigts, système que River Song lui avait fait découvrir dans La Bibliothèque des Ombres.

Un hypercube messager des Seigneurs du Temps avait été utilisé pour la première fois par le Second Docteur dans The War Games.

L'épisode permet, au démérant, d'apprendre énormément de choses sur le Tardis. Ainsi, nous apprenons que :

-Les âmes des Tardis sont féminines.

-Elle était déjà une pièce de musée quand le Docteur l'a volée.

-Le Docteur explique qu’elle était la seule machine temporelle déverrouillée, mais elle lui répond qu’elle ne l’était pas : elle s’est déverrouillée pour le Docteur, et dit avoir volé le Docteur car elle avait envie de voir l’univers et surtout elle n’a pas l’intention de le rendre.

-Le TARDIS semble posséder les mêmes « dons » que la race des Seigneurs du Temps : il peut se régénérer et changer son aspect intérieur et voir « Ce qui se passe, ce qui s'est passé et ce qui pourrait se produire ».

Mesdames et Messieurs, Le Tardis !


S6 E5 et E6 : THE REBEL FLESH - THE ALMOST PEOPLE

Tandis que le Docteur continue d'essayer de comprendre quelque chose aux résultats des analyses réalisées par le TARDIS sur la possible grossesse d'Amy, le TARDIS est pris dans les premières vagues d'un tsunami solaire et se matérialise sur Terre.

Amy revoit furtivement la femme à l'œil masqué aperçue dans plusieurs épisodes précédents.

Pensant qu'elle parle à son ganger, Amy prévient le Docteur de sa future mort dans l'épisode L'Impossible Astronaute, première partie.

A la fin de l'épisode, Amy s'éveille dans une salle blanche. La femme à l'œil masqué (nommée Madame Kovarian) fait glisser une trappe et la contemple, lui disant de pousser. Amy regarde et voit qu'elle est enceinte, et hurle alors que l'accouchement commence. Elle apprend que sa fille s'appellera Melody Pond.

Le Docteur et son ganger

Amy va être maman d'une petite Melody Pond


S6 E7 : A GOOD MAN GOES TO WAR

Amy Pond a été enlevée par Madame Kovarian et le Docteur lève une armée pour venir à son secours. Mais tandis que Rory et lui s'élancent à travers les galaxies, rappelant de vieilles dettes et des promesses solennelles, ses ennemis posent un piège soigneusement dissimulé.

Dans sa cellule de prison, River Song se rend compte tristement que le moment est finalement venu — aujourd'hui est le jour de la bataille de Demon's Run et pour le Docteur, son heure la plus sombre. Les deux partis devront faire leurs sacrifices et River Song doit finalement révéler son secret le mieux protégé au Docteur.

Le Docteur explique qu'Amy a été enlevée juste avant l'Amérique, c'est-à-dire le premier épisode de cette saison.

Lorsque le Docteur s'interroge du moment passé où Rory et Amy auraient pu concevoir Melody, il évoque des événements bel et bien vus dans des épisodes précédents.

Le Docteur se souvient qu'Amy avait peur que son bébé naisse avec une tête temporelle quand il réalise que Melody a été conçue à bord du T.A.R.D.I.S.

La fin de l'épisode nous apprend qu'en réalité River Song est Melody Pond : la fille de Rory et d'Amy Pond. (Ce changement d'identité fonctionnant sur un jeu de mot en anglais. En effet, traduit littéralement, River Song signifie, "chant de la rivière" et Melody Pond, étang de la mélodie. Les gens de la forêt Gamma ne savent pas ce qu'est un étang, étant donné que "La rivière est la seule eau de la forêt." (Ce qui constitue les dernières paroles d'Idris dans L'Âme du TARDIS)).

Madame Kovarian

River Song dans les bras de sa mère


S6 E8 : LET'S KILL HITLER

Dans sa recherche désespérée de Melody Pond, le TARDIS se pose en catastrophe dans le Berlin des années 1938, mettant le Docteur face à face avec le criminel de guerre le plus cruel de l'Univers et Hitler. Le Docteur rencontre également Mels, une jeune femme très dynamique.

Lorsque le Docteur agonisant demande au TARDIS une interface vocale, celui-ci affiche d'abord l'une après l'autre des images des trois anciennes compagnes du Dixième Docteur : Rose Tyler, Martha Jones et Donna Noble. Le Docteur dit avoir honte de ce qu'il a fait subir à chacune d'entre elles.

Lorsque Mels demande pour la première fois qui est River Song, le Docteur lui répond "Spoilers !" qui est la phrase favorite de la River Song du futur qui s'en sert à chaque fois que le Docteur lui pose une question sur son futur personnel.

C'est dans cet épisode qu'est expliqué enfin la nature du "Silence" et l'Académie de la Question : il s'agit d'un ordre religieux ou un mouvement dont la conviction est que le silence s'abattra au moment où sera posé « la toute première question de l'univers ».

L'identité de la fillette portant un costume d'astronaute dans l'épisode L'Impossible Astronaute, première partie est finalement révélée : Il s'agit de River Song. Elle est d'ailleurs emprisonnée depuis tout ce temps pour avoir tué le Docteur. Nous apprenons par la même occasion que Mels est également River Song juste avant sa régénération dans le physique qu'on lui connaît.

Du point de vue de Mels/River Song c'est la première fois que celle-ci rencontre (consciemment) le Docteur.

On comprend pourquoi River Song ne se régénère pas dans l'épisode Bibliothèque des ombres : elle use toutes ses régénérations en sauvant Le Docteur.

Mels, alias River Song

River Song régénérée


S6 E10 : THE GIRL WHO WAITED

Amy est emprisonnée dans un centre de quarantaine pour les victimes d'un fléau extraterrestre. Une peste qui peut tuer le Docteur en un jour. Comme le voyage dans le temps continue, le Docteur peut utiliser le TARDIS pour foncer à travers le temps et ses ruptures. Mais Rory doit trouver Amy et la ramener dans le TARDIS avant que les médecins ne lui administrent leurs médicaments. Rory découvrira un côté très différent de son épouse…

Amy plus agée


S6 E11 : THE GOD COMPLEX

Le Docteur, Amy et Rory sont sur le chemin de Ravan-Skala. La légende racontait que là-bas vit un peuple d'une taille incomparable. Mais le TARDIS les dépose dans un hôtel au style des années 80 dont les couloirs et chambres changent constamment. Chaque chambre recèle la peur suprême d'un de ses hôtes.

On apprendra dans l'épisode L'Heure du Docteur ce qui se trouve dans la salle correspondant à la peur du Docteur : la faille vue la première fois dans la chambre d'Amy dans Le Prisonnier zéro.

Doctor Who en mode Kubrick


S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG

Le Docteur, qui sait que sa mort est un point fixe du temps, le 22 avril 2011, au Lac Silencio, tente de se lancer sur la trace de l'ordre du Silence, pour découvrir pourquoi il doit mourir.

Le Docteur apprend alors que le Silence essaie d'empêcher son futur « dans les vastes plaines de Trenzalore, à la chute du Onzième lorsqu'aucune créature vivante ne pourra mentir ou s'abstenir de répondre, une question sera posée ».

Le Docteur apprend par téléphone la mort du Brigadier Lethbridge-Stewart un personnage récurrent de la première série.

Le Docteur accepte son sort. Afin d'éviter de croiser sa propre ligne temporelle, il donne à l'équipage du Teselecta les enveloppes à remettre à Amy, Rory, River Song, Canton Everett Delaware III, et une version plus jeune de lui-même, les invitant pour qu'ils soient témoins de sa mort.

Comme montré dans « L'Impossible Astronaute, première partie », le Docteur rejoint ses amis au Lac Silencio et ensuite s'approche de l'astronaute, qui s'avère être une version plus jeune de River Song entraînée par le Silence et Madame Kovarian à tuer le Docteur.

River, dans le scaphandre de l'astronaute, surprend le Docteur en vidant de leur énergie les systèmes d'armes du scaphandre et en évitant sa mort, en dépit de son avertissement contre une interférence avec un point fixe. Le temps devient immobile, et toute l'histoire de la Terre commence à arriver au même moment, fixé au 22 avril 2011 à 17h02.

Nous nous retrouvons alors dans une monde à la réalité boulversée où les destins des personnages ont été fortement modifiés.

Le fait qu'Amy se souvienne du Docteur est dû à la faille temporelle qui se trouvait sur le mur de sa chambre d'enfant (Le Prisonnier zéro).

Ils se rendent alors à une base secrète crée par Churchill. River est aussi présente, bien consciente que ses actions ont figé le temps : elle refuse de laisser le Docteur la toucher, un évènement qui pourrait libérer le temps.

Ils portent tous des patches de « mémoire oculaire » — des systèmes semblables à celui porté par Madame Kovarian qui fonctionnent comme des mémoires externes, leur permettant de se souvenir des Silences.

Ils comprennent bientôt que tout ceci était un piège mis en place par me Kovarian, car les Silences commencent à s'échapper de leurs cellules et à mettre les mémoires oculaires en surcharge, torturant leurs porteurs à mort.

La phrase « Règle n°1 : Le Docteur ment » est déjà prononcée dans les épisodes La Pandorica s'ouvre, deuxième partie et Allons tuer Hitler.

L'épisode explique ce qu'il se passe lorsqu'on tente de réécrire un point fixe dans le temps, chose que le Docteur tentait de faire sans succès dans La Conquête de Mars. Ces fameux points fixes dans le temps ont été mentionnés dans La Chute de Pompéi.

River essaie de convaincre le Docteur que la chronologie figée est acceptable et qu'il n'a pas besoin de mourir, mais le Docteur explique que bientôt toute la réalité va s'effondrer. Le Docteur épouse River sur-le-champ, lui souffle quelque chose à l'oreille, déclarant qu'il vient juste de lui révéler son nom. (!!)

Il demande alors à River de lui permettre d'empêcher la destruction de l'univers. Ils s'embrassent, permettant à la réalité de revenir à la normale. Au lac Silencio, River tire par trois fois sur le Docteur, semblant ainsi l'avoir tué.

Tout le monde apprendra plus tard que le Docteur que l'astronaute tue était en réalité une réplique et que c'est cela que le Docteur a révélé à River et non son nom (selon les dires de cette dernière).

Alors que Le Docteur, bel et bien vivant, tente de se faire oublier dans un endroit calme, il discute avec Dorium, un allié de longue date. Ce dernier met le Docteur en garde en lui expliquant que LA question l'attend toujours : « Doctor Who ? » (Autrement dit, quel est son nom?)

Nos héros et leurs patchs occulaires

Le Docteur et River se marient

River Song dans la combinaison d'Astronaute

Dorium met le Docteur en garde


S7 E1 : ASYLUM OF THE DALEKS

Le Docteur est attiré sur Skaro par un drone humanoïde des Daleks, qui le téléporte jusqu'au Parlement des Daleks.

Il y retrouve Amy et Rory, loin d'être le couple aimant que le Docteur avait laissé il y a peu de temps, qui ont été kidnappés de façon semblable depuis la Terre contemporaine, juste après que Rory a apporté à Amy les papiers de leur divorce.

Le Docteur doit partir sur une planète infestée de Dalek fous afin d'empêcher une jeune femme du nom de Oswin Oswald de libérer leurs prisonniers.

Une jeune femme du nom de Darla parle de la fausse mort du Docteur qui a lieu dans L'Impossible Astronaute, première partie et Le Mariage de River Song. Le Docteur dit d'ailleurs dans la préquelle qu'il est un homme marié dorénavant.

La question finale « Doctor Who » renvoie à la fois au titre de la série, mais aussi à la « question qui doit rester sans réponse », énoncée par Dorium à la fin de « Le Mariage de River Song ».

Oswin Oswald


S7 E5 : THE ANGELS TAKE MANHATTAN

Le Docteur, Amy et Rory (réconciliés) profitent d'un pique-nique à Central Park dans le New York contemporain. Le Docteur est en train de lire un roman policier des années 1930.

Pour la plus grande surprise du Docteur et d'Amy, Rory apparaît dans le roman alors que le Docteur est en train de le lire. Le Docteur et Amy continuent à lire le roman en synchronicité avec les événements du passé, alors que Rory est rejoint par la narratrice qui s'avère être River Song.

Ils comprennent alors que River a écrit le livre dans le passé afin d'envoyer un message de détresse au Docteur du présent. Elle est coincée avec Rory dans un immeuble New Yorkais infesté d'Anges Pleureurs.

Cependant, arrivés dans le passé, tandis que Amy court aidé Rory, le Docteur découvre que le dernier chapitre est consacré aux adieux d'Amy et se met à paniquer.

Rory semble condamné à mourir car il s'est fait attrapé par les Anges et une version agée de lui attend la mort dans l'immeuble. Pourtant, Amy refuse cet avenir obscur et tente de sauver un Rory jeune de l'emprise des Anges, avant que ceux-ci ne l'attrape.

Amy et Rory décident de sa sacrifier en se jetant du haut de l'immeuble. Il meurent ainsi avant que les Anges ne tuent Rory, ce qui créent un paradoxe temporel détruisant les Anges et sauvant la ville entière.

Dans le présent, Amy et Rory semblent sains et sauf mais un Ange touche Rory et le renvoie dans le passé pour subir sa mort. Amy décide de toucher l'Ange afin de rejoindre Rory. Le Docteur est impuissant et ne peut les rejoindre dans le passé à cause du paradoxe créé peu de temps avant.

Apparaît alors sous les yeux du docteur, dans le présent, une pierre tombale portant le nom de ses deux amis, ce qui anéanti le Docteur, puisqu'il est maintenant certain qu'ils sont morts dans le passé.

Dans le TARDIS, le Docteur, très sombre, propose à River de voyager avec lui, ce qu'elle accepte de faire, mais « pas tout le temps ».

Alors qu'il parcourt le livre, le Docteur trouve une postface écrite par Amy dans le passé. Dans ce texte, Amy lui dit que Rory et elle l'aiment et lui assurent qu'ils ont vécu une bonne et heureuse vie ensemble. Elle demande aussi qu'il rende une autre visite à la version plus jeune d'elle-même pour lui dire qu'il reviendra pour elle et pour l'emmener dans des voyages extraordinaires.

Alors que l'épisode s’achève, la jeune Amelia Pond attend le Docteur dans son jardin, regardant vers le ciel en entendant le son des moteurs du TARDIS.

Le Docteur dit adieu à Rory et Amy


Spécial noël 2012 : THE SNOWMEN

Dans l'Angleterre de 1842, un jeune garçon construit un bonhomme de neige mais refuse de jouer avec les autres enfants. Le bonhomme de neige commence à parler à l'enfant, lui disant que les autres enfants sont stupides et qu'il n'a besoin de personne, ce à quoi le garçon acquiesce.

Cinquante ans plus tard, le jeune garçon est devenu un adulte connu sous le nom de Dr Simeon, à la tête de l'"Institut de la Grande Intelligence". Il recrute des hommes pour ramasser des échantillons de neige qu'il place dans un grand globe rempli de neige dans son laboratoire, et ensuite ils donne à manger ces hommes à un groupe de bonshommes de neige animés.

C'est en débarquant à cette époque que le Docteur croise la route de Clara, une jeune fille ressemblant traits pour traits à Oswin Oswald que le Docteur avait rencontré dans « ASYLUM OF THE DALEKS ».

Clara éveille dailleurs les soupçons du Docteur en parlant de soufflés et en répétant la phrase « Courez espèce de petit malin et souvenez-vous de moi » de L’Asile des Daleks.

Clara se voit proposer un test par Vastra, qui consiste à demander au Docteur pourquoi il devrait l'aider en un seul mot. Elle choisit le mot « pond » (étang), le nom de famille de son ancienne compagne [Amy Pond] et le Docteur prend et regarde les lunettes qu'Amy utilise dans Les Anges prennent Manhattan.

Une Clara Oswald du passé

Dr Siméon


S7 E7 : THE BELLS OF SAINT JOHN

Les recherches du Docteur pour retrouver Clara Oswald l’amènent au Londres contemporrain où le Wi-Fi est partout. L’humanité vit dans une sorte de "soupe" de Wi-Fi. Mais quelque chose de dangereux se cache dans le signal, emprisonnant les esprits.

En Cumbrie, en l'année 1207, un groupe de moines annonce à l'un d'entre eux, qui s'avère être le Docteur, que "les cloches de Saint John" sont en train de sonner. Le Docteur s'est isolé pour réfléchir à son enquête sur Clara. Les cloches sont en fait le téléphone extérieur du TARDIS, celui-ci portant un logo Saint John Ambulance. Répondant au téléphone, le Docteur comprend que son interlocutrice, qui appelle de Londres dans les années 2010 pour des problèmes avec sa connexion Wi-Fi, est Clara.

Le Docteur, ne sachant pas comment Clara a obtenu le numéro de téléphone du Tardis, décide de partir à sa rescousse.

Comme dans « L’Asile des Daleks » et « La Dame de glace », Clara prononce la phrase "Run You Clever Boy, And Remember" cette fois comme procédé mnémotechnique pour retenir le mot de passe du Wi-fi.

De même, Clara est une nounou (comme dans « La Dame de glace ») et elle trouve la phrase "Oswald for the Win... Oswin" qui renvoie à son pseudonyme dans « L’Asile des Daleks ».

Quel est le numéro de téléphone du Tardis ?

La Clara Oswald du présent


S7 E8 : THE RINGS OF AKHENATEN

Le Docteur observe un homme ; une feuille d'arbre se détache et vient se coller sur le visage de l'homme et il se fait presque écraser par une automobile, mais une femme le tire à l'écart, et on comprend qu'il s'agit des parents de Clara. Le Docteur continue à observer la vie de Clara jusqu'à la mort de sa mère et retourne finalement vers le présent pour venir chercher Clara.

Il emmène alors la jeune fille aux confins de l'univers mais tous deux tombent sur une menace inédite.

Le Docteur dit qu'il a déjà visité plusieurs fois Akhaten avec sa petite-fille, une référence à Susan Foreman.

La Guerre du Temps est mentionnée par le Docteur lors de sa confrontation avec le dieu.


S7 E10 : HIDE

En 1974, le professeur Alec Palmer et son assistante Emma Grayling recueillent des preuves photographiques de la présence d'un fantôme, appelé la Sorcière du Puits, dans la résidence Caliburn ; Alec utilise les puissants pouvoirs psychiques d'Emma pour créer un lien émotionnel qui paraît atteindre le fantôme.

Ils sont surpris de l'arrivée du Docteur et de Clara, qui prétendent faire partie des renseignements militaires.

Le Docteur réutilise la combinaison spatiale qu'il porte pour ses sorties spatiales depuis le double épisode « La Planète du Diable ».

Le Docteur utilise un cristal de Metebelis III comme collecteur psychique. Le Troisième Docteur visite la planète et utilise un cristal similaire dans l'épisode « Planet of the Spiders ».

Il utilise également un sous-ensemble de l'Œil de l'Harmonie, une des sources du pouvoir des Seigneurs du temps, citée dans « The Hand of Fear » (1976) et vue dans « Le Seigneur du Temps », le téléfilm du e Docteur (1996).


S7 E12 : NIGHTMARE IN SILVER

Le Docteur emmène Clara et les deux enfants dont elle est la nounou, Angie et Artie, vers un parc à thème extraterrestre dans le lointain futur, pour lequel ils ont un billet doré.

Toutefois, ils trouvent le parc abandonné et fermé, et sous occupation militaire. Le Parc est alors attaqué par des Cybermen.

L'épisode explique pourquoi l'apparence des Cybermen change sans cesse, ils ne cessent de s'adapter par des mises à jour.

La faiblesse des Cybermen à l'or évoquée dans l'épisode est apparue pour la première fois dans l'épisode Revenge of the Cybermen (1974).

On voit le visage des différents Docteurs dans l'esprit de celui-ci. De plus, le Cyber-Planificateur utilisera les termes "Fantastic" et "Allons-y" utilisés par le neuvième et le dixième Docteur.

Cyberman, dernière génération


S7 E13 : THE NAME OF THE DOCTOR

Mme Vastra et Jenny apprennent d'un fou emprisonné un supposé secret au sujet du Docteur, il fait mention du secret du Docteur, ainsi que de la planète Trenzalore (mentionnée la première fois dans Le Mariage de River Song).

Elles en avertissent Strax, River Song et Clara Oswald lors d'une conférence onirique à travers le temps. Pendant cette conversation, Vastra, Jenny et Strax sont attaqués par le Murmure (Whispermen), des créatures sans visage, et entrevoient la planète en question.

Malgré ses réticences, Le Docteur part sauver ses amis. Il explique à Clara que ce qui a été découvert n'est pas son nom ni son secret, mais son tombeau, et que Trenzalore est l'endroit où il sera enterré, et le seul endroit où il ne devrait pas aller.

Le Docteur branche Clara sur une des interfaces de données du TARDIS, ce qui lui permet d'accéder à sa mémoire et aux coordonnées de Trenzalore, que Clara a vu en songe lors de la conférence.

Malgré les réticences du TARDIS, il réussit à poser le vaisseau sur la planète, ravagée par une guerre géante dans le passé et recouverte de pierres tombales. Un des monuments ressemble à une effigie gigantesque du TARDIS, mais le Docteur révèle qu'il s'agit en fait du futur TARDIS, qui est mort, et a enflé, incapable de maintenir ses fonctions trans-dimensionnelles.

Le Murmure attaque le duo. Le Docteur remarque la pierre tombale de River Song, chose qu'il estime impossible, en raison de sa mort physique à la Grande Bibliothèque (Bibliothèque des ombres). River contacte Clara à l'aide du lien psychique conservé après la conférence, et lui suggère que la pierre tombale est en fait une entrée secrète. Le Docteur révèle que River est sa femme, morte puis conservée dans la mémoire de la Grande Bibliothèque, et lui et Clara tombent à travers la pierre.

Ils se retrouvent face au Dr Siméon (THE SNOWMEN) qui a piégé le Docteur depuis le début. Siméon exige du Docteur qu'il dise son vrai nom afin d'ouvrir une porte, menaçant de tuer ses amis.

Le Docteur refuse mais River Song apparaît au dernier moment, après avoir dit le nom du Docteur par lien télépathique avec le TARDIS, permettant ainsi l'ouverture des portes.

À l'intérieur, une colonne de lumière se situe là où la console se trouverait normalement. Le Docteur explique que ce sont les cicatrices des voyages dans le temps qu'il a laissées sur l'univers.

Simeon déclare son intention d'y pénétrer et d'annuler les actes passés du Docteur, se sacrifiant pour détruire le Docteur.

Son entrée dans la colonne fait s'effondrer le Docteur, défait en tout point de son histoire par Siméon.

Clara se rend compte que si elle entre également dans l'arbre des voyages du Docteur, elle sera en mesure de sauver le Docteur de l'ingérence de Siméon.

Clara est témoin d'événements provenants de toutes les incarnations précédentes du Docteur et l'aide sans qu'il ne le sache. Ayant sauvé la chronologie du Docteur, elle continue de tomber indéfiniment et considère son rôle de "fille impossible" accompli.

Le Docteur parvient à se réveiller, et il décide de sauver Clara en entrant à son tour dans la colonne de lumière.

Clara tombe dans un endroit caverneux, et voit les fantômes du passé du Docteur courir autour d'elle. La voix du Docteur la guide pour lui permettre d'attraper la feuille d'arbre qui était responsable de sa naissance (Les Anneaux d'Akhaten) et l'aide à trouver le Docteur avant que l'espace autour d'eux ne s'effondre.

Comme ils sont sur le point de partir, ils repèrent un homme proche d'eux, que Clara n'a jamais vu auparavant. Le Docteur révèle que c'est une incarnation de lui-même qui n'a pas le droit de porter le nom de "Docteur" en raison de ses actions dans cette incarnation.

Il explique à Clara que son vrai nom n'est pas le plus important, il a choisi le nom de "Docteur" et le nom qu'une personne choisit est comme une promesse, il dit : « c'est lui qui a rompu cette promesse (...) c'est lui mon secret... ».

Cette incarnation inconnue répond en défendant ses actions, en déclarant qu'il n'avait « pas choisi » et qu'il a fait ce qu'il a fait « au nom de la paix et de la raison », le onzième Docteur lui rétorque, « mais définitivement pas au nom du Docteur ».

Ce Docteur est le War Doctor (John Hurt).

Trenzalore et le Tardis mort

Clara dans l'existence du Docteur

Introduction du War Doctor


INTERLUDE

Web Episode : THE NIGHT OF THE DOCTOR

L'épisode se déroule pendant la Guerre du Temps.

Le Docteur 8 tente de secourir une pilote, Cass, dont le vaisseau est sur le point de s'écraser sur la planète Karn. Malheureusement, dès qu'elle comprend qu'il est un Seigneur du Temps, elle refuse de le suivre, préférant mourir.

Le Docteur lui assure pourtant qu'il est un bon Seigneur du Temps, et qu'il n'est pas partie prenante à la Guerre, et ne l'a jamais été, mais le vaisseau s'écrase et ils sont tous les deux tués.

Sur Karn, le corps du Docteur est emmené par les sœurs de Karn et ressuscité pour quatre minutes.

Pendant ce court laps de temps, le Docteur 8 absorbe une potion qui fait en sorte que sa prochaine incarnation soit « un guerrier » ; il se régénère et devient le War Doctor.

Le Docteur 8 devient le War Doctor


INTERLUDE : LA VIE DE RIVER SONG

A ce stade de l'intrigue, et comme il y a de fortes chances qu'on ne la revoit plus, je trouvais intéressant de retracer la biographie de River Song. De plus, comme celle-ci semble "vivre" à rebours et mener une existence inscrite dans une chronologie inverse à celle du Docteur (et donc à la série), il n'est pas inutile de remettre tout cela dans l'ordre.

- River Song est "conçue" par ses parents, Amy et Rory, lors de leur nuit de noce à bord du Tardis. Le fait qu'elle aie été "créée" dans le Tardis fera d'elle une Dame du Temps (Féminin de Seigneur du Temps). (Vu dans S5 E13 :

)

- Amy a alors été enlevée par Mme Kovarian et a passé sa grossesse sur l'astéroïde de la Retraite du démon. River Song est donc née sur l'astéroïde et a été baptisée Melody Pond, d'après une amie d'enfance de ses parents. Peu après sa naissance, elle est retrouvée par le Docteur et Rory mais enlevée par Mme Kovarian lors de la bataille de le Retraite du démon. (Vu dans S6 E7 : A GOOD MAN GOES TO WAR)

- Elle est endoctrinée pour devenir une arme destinée à tuer le Docteur. Elle est ensuite amenée sur Terre à la fin des années 1960 où elle est élevée dans un orphelinat, et plus tard équipée d'un scaphandre dont la technologie a été développée dans le cadre du programme lunaire sur la suggestion du Silence. Le Docteur vient pour enquêter et lors de cette enquête la mère de River, Amy, sans savoir qui elle est, lui tire dessus dans un entrepôt en Floride. (Vu dans S6 E1 : THE IMPOSSIBLE ASTRONAUT)

- Dotée d'une force surhumaine, River parvient à s'échapper du scaphandre et s'enfuit. Elle se retrouve dans les bas-fonds de New York en 1970, où, malade et mourante, elle se régénère. (Vu dans S6 E2 : DAY OF THE MOON)

- Melody finit par trouver ses parents Amy et Rory, alors enfants, à Leadworth au cours des années 1990. Elle passe avec eux le reste de son enfance et devient leur meilleure amie, son nom maintenant abrévie en 'Mels'. Son caractère la pousse à se comporter avec effronterie et à accomplir de menus délits qui lui valent les foudres de toutes les autorités dont la police. Elle collecte des informations sur le Docteur en écoutant les récits de sa mère Amy. (Vu dans S6 E8 : LET'S KILL HITLER)

- En 2011, Mels finit par trouver un moyen de localiser le Docteur, et vole une Chevrolet Corvette pour se rendre sur le lieu d'un atterrissage du TARDIS. Poursuivie par la police, elle force avec une arme le Docteur à l'emmener elle et ses parents à bord du TARDIS. Accidentellement elle tire dans la console du TARDIS qui s'écrase à Berlin sur la Neue Reichskanzlei, dans le cabinet de travail d'Adolf Hitler. Là, un concours de circonstances fait que le Führer blesse mortellement Mels qui se régénère sous sa forme finale. (Vu dans S6 E8 : LET'S KILL HITLER)

- Melody parvient à réaliser sa mission et à empoisonner le Docteur avec un baiser au poison d'arbre de Judas. Elle s'enfuit mais elle est retrouvée par le Docteur à l'hôtel Adlon où le comportement altruiste du Docteur et la révélation qu'il est son futur amour la convainquent de sauver le Docteur en utilisant l'énergie de sa régénération et en perdant la capacité de se régénérer. Elle apprend dans ces circonstances que son futur nom est River Song et le TARDIS lui-même lui apprend à le piloter. Le Docteur la dépose convalescente au LIIe (en 5123) siècle. À cette époque elle s'inscrit à l'Université Lunaire pour devenir archéologue dans le but de retrouver le Docteur. (Vu dans S6 E8 : LET'S KILL HITLER)

- Madame Kovarian et le Silence parviennent à remettre la main sur elle et la placent dans les eaux du lac Silencio à l'intérieur du scaphandre pour tuer le Docteur. River, dans le scaphandre de l'astronaute, surprend le Docteur en vidant de leur énergie les systèmes d'armes du scaphandre et en évitant sa mort, en dépit de son avertissement contre une interférence avec un point fixe. Le temps devient immobile, et toute l'histoire de la Terre commence à arriver au même moment, fixé au 22 avril 2011 à 17h02. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- Nous nous retrouvons alors dans une monde à la réalité boulversée où les destins des personnages ont été fortement modifiés. Elle se retrouve alliée d'une coalition entre l'empire d'Égypte et les États-Unis d'Amérique, et retient Mme Kovarian et le Silence prisonniers dans la pyramide de la Zone 52. Elle y installe un émetteur pour appeler l'Univers à l'aide. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- River essaie de convaincre le Docteur que la chronologie figée est acceptable et qu'il n'a pas besoin de mourir, mais le Docteur explique que bientôt toute la réalité va s'effondrer. Le Docteur épouse River sur-le-champ afin de rétablir le temps. Il lui souffle quelque chose à l'oreille, déclarant qu'il vient juste de lui révéler son nom. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- Il demande alors à River de lui permettre d'empêcher la destruction de l'univers. Ils s'embrassent, permettant à la réalité de revenir à la normale. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- River se retrouve au lac Silencio et tue le faux Docteur. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- River Song est donc censée avoir tué un « homme très bien », le Docteur, ce qui lui vaut d'être incarcérée à la prison de haute sécurité de Stormcage. Elle s'en évade fréquemment pour vivre des aventures avec le Docteur, comme le pique-nique à Asgard. Elle écrit un journal régulier qui lui permet de tenir le compte de ses rencontres avec le Docteur. (Mentionné dans S6 E1 : THE IMPOSSIBLE ASTRONAUT )

- Elle revient d'un rendez-vous avec le Docteur en 1814 quand elle rencontre Rory et refuse de l'aider. Dans sa cellule de prison, River Song se rend compte tristement que le moment est finalement venu — aujourd'hui est le jour de la bataille de Demon's Run et pour le Docteur, son heure la plus sombre. Les deux partis devront faire leurs sacrifices et River Song doit finalement révéler son secret le mieux protégé au Docteur. Plus tard, elle dévoile son identité au Docteur et à ses parents. (Vu dans S6 E7 : A GOOD MAN GOES TO WAR)

- Suite à ces événements, elle revient aux États-Unis en 2011 et assiste à la mort simulée du Docteur, « tué » par une version plus jeune d'elle-même au lac Silencio, puis elle accompagne le Docteur en 1969 où elle se retrouve sur les lieux de sa détention. (Vu dans S6 E1 : THE IMPOSSIBLE ASTRONAUT)

- Le Docteur ramène alors River à sa prison, l'embrassant pour lui dire au revoir ; River est surprise de s'apercevoir que pour le Docteur, c'est la première fois qu'ils s'embrassent, et donc la dernière fois pour elle. (Vu dans S6 E2 : DAY OF THE MOON)

- En France, en 1890, Vincent van Gogh a des visions horribles et peint un tableau intitulé La Pandorica s’ouvre dépeignant la destruction du TARDIS dans une gigantesque explosion avec des coordonnées destinées au Docteur. En 1941, le tableau est retrouvé dans une maison en France et amené à Winston Churchill. Celui-ci contacte River Song en l'an 5145, où elle s'évade de prison pour aller voler la toile dans la collection royale sur le Starship UK. Elle aide alors le Docteur en 102 après J-C lors de l'ouverture de la Pandorica. (Vu dans S5 E12 et E13 : THE PANDORICA OPENS - THE BIG BANG)

- River Song, enquêtant sur un objet transporté à bord du vaisseau spatial le Byzantium, enregistre un message sur un témoin retour, une forme de boîte noire très avancée. 12 000 ans plus tard, le Doctor et Amy découvrent le message lors d'une visite aux archives Delerium, un musée qui exposait le témoin retour comme un vestige archéologique. Le Docteur se précipite et récupère River alors qu'elle s'échappe du Byzantium en ouvrant un des sas donnant sur le vide. Le TARDIS se lance à la poursuite du vaisseau, qui s'écrase sur Alfava Metraxis. Là, River envoie un message à un groupe de religieux militaires qui se téléportent sur la planète. River Song demande au Docteur ce qu'il sait des Anges Pleureurs. (Vu dans S5 E4 : THE TIME OF ANGELS)

- Lors de cet évènement, sa mère Amy la rencontre pour la première fois sans savoir encore qui elle est (pour Amy, la naissance de River n'a pas encore eu lieu). C'est aussi lors de ces évènements que nous découvrons qu'elle sait beaucoup de choses sur le Docteur, connait l'alphabet de Gallifrey et peut piloter le TARDIS apparemment mieux que le Docteur. Elle dit avoir appris à conduire auprès du "meilleur" conducteur de TARDIS. Il est expliqué qu'elle possède différentes photos du Docteur à l'intérieur de son journal. (Vu dans S5 E4 : THE TIME OF ANGELS)

- Après son aventure avec le Docteur et Amy lors du crash du Byzantium elle va rendre visite à ses parents, cette fois en 2011 juste après la prétendue mort du Docteur, et leur annonce que celui-ci est toujours vivant. (Vu dans S6 E13 : THE WEDDING OF RIVER SONG)

- Plus tard elle est libérée de prison parce que le Docteur s'est effacé de toutes les bases de données de l'univers. Il n'existe plus, donc la personne qu'elle a tué non plus. Elle est donc relâchée de prison et finit ses études pour passer du stade de docteur à celui de professeur. (Vu dans S5 E13 : THE BIG BANG)

- Elle rencontre à nouveau le Docteur à New York en 1938 et dit adieu à ses parents lorsque ceux-ci sont renvoyés dans le passé par un Ange Pleureur. Après la mort des parents de River, le Docteur, très sombre, propose à River de voyager avec lui, ce qu'elle accepte de faire, mais « pas tout le temps ».(S7 E5 : THE ANGELS TAKE MANHATTAN)

- Dans le mini épisode "Night and the Doctor" (Last Night), le Docteur la rencontre une avant-dernière fois pour aller lui montrer les tours chantantes de Darillium. À cette occasion, il lui confie son tournevis sonique.

- Elle se rend ensuite à la Bibliothèque, qui forme une planète entière, la plus grande bibliothèque de l'Univers, dans le cadre d'une expédition archéologique organisée par Strackman Lux. Elle y retrouve le Docteur, qui est accompagné de Donna Noble. Pour le dixième Docteur, c'est sa première rencontre avec River Song. Il ne sait pas qui elle est, et semble très méfiant vis-à-vis de River. (Vu dans S4 E8 : SILENCE IN THE LIBRARY)

- Elle sacrifie sa vie pour sauver le Docteur et les occupants de la Bibliothèque envahie par les Vashta Nerada, sous les yeux du Docteur. (Vu dans S4 E9 : FOREST OF THE DEAD)

- Mais il réussit partiellement à lui sauver la vie, car le onzième Docteur, lors de la visite aux tours chantantes, avait équipé son tournevis sonique d'un système de stockage qui lui permet de préserver la conscience de River Song, que le dixième Docteur transfère dans la mémoire de la Bibliothèque. Ainsi, River Song continue d'y vivre virtuellement. (Vu dans S4 E9 : FOREST OF THE DEAD)

- Depuis là, elle peut continuer à entrer en contact avec Madame Vastra par un lien onirique. Cela lui permet d'ouvrir les portes de la tombe du Docteur sur Trenzalore en prononçant son nom, sauvant les amis du Docteur, puis de faire ses adieux définitifs à ce dernier. (Vu dans S7 E13 : THE NAME OF THE DOCTOR)

Ainsi s'achève la vie de River Song

FIN DE L'INTERLUDE


Epsiode spécial 50 ans : THE DAY OF THE DOCTOR

L'intrigue mêle trois histoires qui se déroulent dans l'Angleterre contemporaine, l'Angleterre élisabéthaine, et lors de la chute d'Arcadia, la seconde cité de Gallifrey, aux derniers jours de la Guerre du Temps.

De nos jours, Le Docteur 11 se rend dans une zone secrète de Londres afin d'observer des « peintures 3D » (une technologie des Seigneurs du Temps) de la guerre de Gallifrey.

Des Extra-terrestres belliqueux semble s'être extirpés de ces peintures pour envahir la Terre.

Au cœur de la Guerre du Temps, le War Doctor observe la chute de Gallifrey sous les coups de l'invasion Dalek et décide de recourir à une arme de destruction massive appelée le Moment, décrite comme un « désintégrateur de galaxies » et qui détruira les deux races totalement.

L'arme est dotée de conscience — elle lui apparaît sous la forme physique de la future compagne du Docteur Rose Tyler - et met en cause la légitimité de cette action, en lui montrant ce qu'il adviendra de lui s'il utilise l'arme et quelles seront les conséquences.

Pour cela, elle ouvre un portail vers l'Angleterre élisabéthaine où se trouve le Docteur 10, ce portail étant lui-même relié à un autre, à la National Gallery où se trouve le Docteur 11.

Les trois Docteurs parviendront à sauver la situation dans notre présent.

Le War Doctor, croyant connaître à présent les conséquences de ses actes et ayant décidé de ce qu'il est juste de faire, met en œuvre son intention d'actionner le dévoreur de galaxies.

Ses deux autres incarnations apparaissent avec l'intention d'activer le dispositif avec lui, afin qu'il n'ait pas à le faire seul. Mais Clara Oswald convainc le Docteur 11 de rechercher une solution alternative.

Sur les conseils de Clara et du Moment (Rose), ils appellent toutes les incarnations du Docteur (y compris sa prochaine incarnation, la douzième) qui, en coopérant, parviennent à « geler » Gallifrey dans un univers parallèle, laissant les envahisseurs Daleks s'entre-détruire sous les feux de leur propre attaque à présent sans cible.

Le War Doctor donne son approbation à ses incarnations futures et part, tout comme le dixième Docteur, chacun dans son TARDIS respectif. Arrivé aux commandes, le War Doctor commencer à se régénérer.

Il explique alors que sa prochaine incarnation, le Docteur 9 ne se souviendra pas de son geste de « sauvetage » de Gallifrey et pensera l'avoir détruite. Pareil pour l'incarnation suivante.

Revenu dans le présent, Le Docteur 11 décide alors qu'il peut maintenant commencer à rechercher où il a envoyé Gallifrey, intacte.

Le Moment

CE moment

Gallifrey

Sauvons Gallifrey !


Episode de Noël 2013 : THE TIME OF THE DOCTOR

Des vaisseaux de toutes les races de l'univers se sont rassemblés autour d'une planète depuis laquelle est émis un signal que personne ne parvient à décrypter.

Le Docteur et Clara découvrent alors un vaisseau particulier autour de la planète, celui de l'Académie de la Question, cet ordre religieux employant les Silences et prônant que le silence s'abattra au moment où sera posé « la toute première question de l'univers ».

La Religieuse en chef décide alors d'envoyer Le Docteur et Clara sur cette planète afin de percer le mystère du message.

Sur la planète, dans un village enneigé, Le Docteur trouve une faille semblable à celle du mur d'Amy Pond. De cette faille provient le message, un message transmis dans la langue de Gallifrey et qui signifie « Doctor Who ? ».

Le Docteur comprend alors que les Seigneurs du Temps, récemment sauvés de la destruction, ont profité de l'apparition de la faille, qui est un point faible dans la structure de l'univers, et qu'en répondant au signal par son nom, il leur donnerait le signal du retour, chose que les races rassemblées autour de la planète ne veulent pas laisser faire.

Le signal est traduit à travers tout l'univers, et aussi bien les Daleks que les Cybermen et L'Académie de la Question menacent de détruire le village afin d'éviter ce retour, synonyme d'une nouvelle Guerre du Temps.

(Le Silence prôné par l'Académie a d'ailleurs pour but d'empêcher quiconque de répondre à cette question (le nom du Docteur), évitant ainsi le retour de la Guerre du Temps).

Le Docteur apprend alors qu'il se trouve sur Trenzalore, mais une Trenzalore antérieure à sa visite précédente. Le Docteur sait désormais que c'est là qu'il va mourir, mais qu'il va devoir d'abord empêcher de nombreux ennemis de s'emparer de son secret.

Pendant 300 ans, le Docteur lutte afin de protéger le village, aidé par les Silences ; il devient de plus en plus vieux ; tous ses assaillants sont repoussés ou vaincus mis à part les Daleks.

Le Docteur explique à Clara qu'il ne peut plus se régénérer, les Seigneurs du Temps étant limités par un cycle de douze régénérations : le Docteur de la Guerre est issu d'une régénération et le "10ème" Docteur s'est régénéré bien qu'en gardant la même apparence grâce à sa main coupée, il a donc déjà utilisé l'intégralité de son cycle.

Alors que le Docteur, très âgé et mourant, se rend au clocher de l'église, Clara désespérée de savoir que le Docteur va mourir parle à la faille et dit aux Seigneurs du Temps d'aider le Docteur.

N'ayant pas de réponse Clara commence à quitter la salle mais se retourne lorsqu'elle entend la faille se refermer brusquement.

Les Daleks parlent avec le Docteur et lui disent qu'il va mourir. Le Docteur est d'accord avec eux jusqu'à ce que dans le ciel la faille s'ouvre et donne au Docteur de l'énergie régénératrice. Surpris le Docteur se réjouit et défie les Daleks avant d'utiliser l'énergie de sa régénération contre eux, détruisant leurs vaisseaux.

(Gallifrey a sans doute fait le choix d'aider le Docteur pour le remercié de son geste récent de les épargner lors de la Guerre du Temps).

Le Docteur 11 commence alors un nouveau cycle de régénérations pour devenir le Docteur 12.

Cependant, ce nouveau Docteur, bien qu'en parfaite santé, semble avoir perdu la mémoire et est incapable de piloter le Tardis.

(Après cet épisode, on peut considérer que, grâce à l'aide de Gallifrey, Le Docteur a réécrit son avenir et n'est donc pas mort sur Trenzalore, annulant sa situation future décrite dans « The name of the Doctor »).

L'Académie de La Question

L'aide providentielle

Un nouveau cycle pour un Docteur à bout de force


S8 E1 : DEEP BREATH

Dans le Londres victorien, la silurienne Madame Vastra, sa servante et épouse humaine Jenny et le valet Sontarien Strax, sont appelés par les forces de police lorsqu'un dinosaure se matérialise soudain devant le Parlement britannique.

Astra remarque que le dinosaure semble avoir quelque chose de coincé dans la gorge, et un moment plus tard il recrache le TARDIS sur la berge de la Tamise, avec Clara et un Docteur complètement abasourdi.

Le lendemain matin, le Docteur erre dans les quartiers pauvres de Londres à la recherche de réponses, et s'interroge pour savoir comment son corps choisit un nouveau visage quand il se régénère.

Le Docteur dit qu'il reconnaît son nouveau visage, ce qui est vrai puisque Peter Capaldi avait joué Caecilius dans l'épisode "La Chute de Pompéi" .

Le Docteur dit qu'Amy, compagne de sa précédente incarnation, lui manque.

Clara et Le Docteur sont tous deux contactés par un inconnus et se rendent à un point de rendez-vous.

Clara se reconnaît dans l'annonce du journal car le Docteur l'appelle "The Impossible Girl", en référence aux événements de l'épisode « Le Nom du Docteur ».

Le Docteur pense que la personne qui a mis l'annonce dans le journal est également celle qui a donné son numéro de téléphone à Clara dans l'épisode « Enfermés dans la toile ».

Sur place, ils vont devoir lutter contre des pantins mécaniques belliqueux. Le Docteur rencontre d'ailleurs ici le "SS Marie-Antoinette", le sister-ship du "SS Madame de Pompadour", croisé dans THE GIRL IN THE FIREPLACE.

A la fin de l'épisode, leur ennemi principal se réveille dans un magnifique jardin, et y rencontre Missy, une femme mystérieuse qui déclare connaître très bien le Docteur. Elle dit à l'homme qu'il a enfin atteint le Paradis.

À la fin de l'épisode, Clara reçoit un appel du onzième Docteur, de Trenzalore. Pour lui, cet appel se passe avant la fin de l'épisode « L'Heure du Docteur ».

Dans le Tardis, on peut remarquer un tableau noir contenant une équation complexe.

Les robots du SS Marie-Antoinette


S8 E2 : Into the Dalek

Une flotte de Daleks entoure un vaisseau rebelle solitaire et seul le Docteur peut les aider.

Alors que le Docteur fait face à son plus grand ennemi, il a besoin de Clara à ses côtés. Confronté à une décision qui pourrait changer les Daleks à jamais, il est forcé d’examiner sa conscience. Est-ce qu’il va trouver réponse à sa question : suis-je un homme bien ?

Le Docteur, Clara et une équipe de militaire se font alors miniaturiser afin de « pénétrer » à l'intérieur du système du Dalek.

Clara continue de travailler au collège de Coal Hill School, tel que cela était expliqué dans « Le Jour du Docteur ».

Missy, le fil rouge de la saison, réapparaît dans une scène au cours de l'épisode.

Dans le Tardis, on peut remarquer le tableau noir contenant l'équation qui semble avoir avancée.

L'intéreur d'un Dalek


S8 E3 : Robot of Sherwood

Clara demande au Docteur de lui permettre de faire la connaissance de Robin des Bois. Le Docteur lui fait remarquer que Robin des Bois n'est pas un personnage réel, mais un héros du folklore ; cependant, c'est quand même lui, à la stupéfaction du Docteur, qu'ils rencontrent dans la forêt de Sherwood.

On voit le Docteur continuer l'équation qu'il avait commencé au début de « Deep Breath ».

Le fil rouge autour de la "Terre Promise" et Missy continue : il s'agit de la destination du vaisseau.

L'équation


S8 E4 : Listen

Depuis quelques temps, Clara vit une histoire d'amour compliquée avec collègue : Dany Pink.

Le Docteur a une nouvelle théorie (apparement basée sur son équation) sur ce qui se cache au coin de notre œil ou sous notre lit. Il recrute Clara, en plein marasme sentimental, pour l'aider à vérifier ses hypothèses.

Le Docteur demande à Clara d'explorer son enfance à l'aide du Tardis afin de vérifier une théorie : D'où vient cette peur enfantine d'une main vous attrapant de dessous votre lit ?

Elle utilise le circuit télépathique du TARDIS pour essayer de se verrouiller sur l'événement, mais, quand son esprit est distrait par le souvenir de Danny, ils finissent dans un orphelinat du Gloucester au milieu des années 1990, où Clara a le choc de rencontrer Rupert Pink ; il s'agit de Danny, enfant, avant qu'il ne change son prénom.

Plus tard, Clara rencontre un « voyageur temporel » semblant être le petit fils qu'elle aura avec Danny Pink.

Le Docteur, Clara et le voyageur sont alors confrontés à une créature qu'ils ne peuvent voir, celle-là même sur laquelle le Docteur enquête. Ils fuient en Tardis et c'est Clara qui choisit inconsciemment la destination.

Sortant du TARDIS, qui a atterri à un endroit inconnu, Clara se retrouve dans une vieille grange, où un enfant est dans son lit, pleurant sous les couvertures.

Clara s'approche de l'enfant, mais est forcée de se cacher sous le lit lorsque deux personnes entrent et tentent de convaincre l'enfant de quitter son refuge.

Entendant leur conversation, Clara comprend que l'enfant est en fait le Docteur, et que ses parents tentent de le convaincre de devenir un soldat parce qu'ils ne pensent pas qu'il est capable de devenir un véritable Seigneur du Temps.

Après qu'ils sont partis, Clara saisit accidentellement la jambe du Docteur quand il essaie de quitter son lit, et elle comprend qu'elle est le monstre sous le lit du Docteur.

Après avoir convaincu le jeune Docteur de retourner dormir, elle le console, et révèle qu'un jour il reviendra dans cette grange.

Il est donc suggéré que la grange dans laquelle l'enfant dort est la même que celle où le War Doctor tente d'utiliser le Moment dans « Le Jour du Docteur ».

Clara ne met pas le Docteur au courant de ces évènements.

La grange du War Doctor


S8 E6 : THE CARETAKER

Un terrifiant Blitzer Skovox s'apprête à détruire toute l'humanité - mais il y a pire, car, d'un instant à l'autre, Danny Pink et le Docteur vont se rencontrer.

En effet, lorsque des événements terribles menacent l'école de Coal Hill, le Docteur décide de l'infiltrer en tant que concierge.

Clara fait une référence à Orson, le descendant de Danny, vu dans « Listen » mais le Docteur ne voit pas le rapport.

De même, le Docteur explique que le Skovox est attiré par le lycée à cause de la trop grande concentration d'énergie Artron, en référence au trop grand nombre de fois dans lequel le Docteur s'est posé dans les parages, que ce soit dans « An Unearthly Child » , « Remembrance of the Daleks » et ses déplacements depuis le début de la saison.

C'est également l'occasion pour le spectateur de revoir Missy, sans toutefois davantage d'informations sur elle.

Danny Pink


S8 E7 : KILL THE MOON

Le Docteur et Clara se retrouvent à bord d'une mission suicide à destination de la Lune.

Clara va alors se retrouver confrontée à un choix existentiel : Sauver l'humanité en tuant une vie innocente ou épargner cette vie et condamner l'humanité.

Dans « La chute de Pompéi », le dixième Docteur dit que, comme un Seigneur du Temps, il peut voir les points changeables et fixes du temps (comme la destruction de Pompéi). Le douzième Docteur dit la même chose ici, mais il y a aussi des « zones grises » dans le temps, souligne-t-il, dont il ne peut voir le résultat.


S8 E11 et E12 : DARK WATER - DEATH IN HEAVEN

L'épisode commence par la mort prématurée de Danny Pink, renversé par une voiture alors qu'il traversait la route en parlant à Clara au téléphone. Cette dernière, dévastée, appelle le Docteur pour qu'il l'aide à sauver Danny.

Devant sa résolution, il accepte de l'aider et va donc tenter de l'emmener dans l'Au-delà.

Ensuite, le Docteur utilise le circuit télépathique du Tardis grâce à Clara pour retrouver Danny. Ils arrivent dans un bâtiment où sont enfermés des squelettes immergés dans une eau particulière, contenus dans des cellules en verre.

Clara et le Docteur rencontrent Missy, qui se présente comme une androïde qui a pour fonction de les accueillir.

Au même moment, Danny est reçu par un assistant de Missy, qui lui explique qu'il est mort, se trouvant désormais dans un lieu appelé la Nethersphère, l'Au-delà ou la Terre Promise selon les personnes.

Le Docteur remarque alors que les squelettes sont en fait des Cybermens dissimulés par ce liquide. La mystérieuse Missy explique au Docteur ce qu'est la nethersphere : une technologie des Seigneurs du temps qui capte les esprits des morts.

Il comprend que Missy est une Dame du temps (féminin pour seigneur du temps). Ils sortent et le Docteur découvre qu'ils étaient en fait dans la cathédrale Saint-Paul de Londres et que les Cybermens vont tuer tous les humains.

Il essaye d'avertir les passants mais Missy le fait passer pour un fou. Il lui demande alors qui elle est : Missy est le diminutif de Mistress (Maîtresse) car étant données les circonstances il lui serait difficile de continuer à se faire appeler le Maître.

Missy se révèle être la femme qui a donné le numéro du TARDIS à Clara au début de « Enfermés dans la toile » et a fait en sorte qu'ils restent ensembles en plaçant une publicité dans le journal dans « Deep Breath ».

Sur ordre de Missy, les Cybermen créés à partir des corps des morts humains ont envahi les capitales de la Terre entière. Dépassé par les événements, le Docteur voit UNIT débarquer.

Clara, toujours dans la cathédrale Saint-Paul, se fait passer pour le Docteur, tentant de tromper les Cybermen, lorsqu'un mystérieux Cyberman désobéit aux ordres et la sauve.

Clara se réveille dans un cimetière et découvre que Danny, ou plutôt son cadavre, est devenu un Cyberman et il lui demande d'éteindre ses émotions, ne pouvant en supporter davantage.

Le Docteur a besoin de connaître le plan de Missy, et pour cela, il faut éteindre les émotions de Danny afin qu'il accède au réseau des Cybermen. Clara lui fait ses adieux et détruit ses émotions.

Le Docteur, avec l'aide de Danny, parvient à contrecarrer le plan de Missy.

Cette dernière, sans doute par vengeance, donne au Docteur les coordonnées de Gallifrey, lui révélant que cette dernière est retournée à sa place.

Arrive alors un vieil ami du Docteur, transformé en Cyberman, le brigadier Lethbridge Stewart. Ce dernier aide le Docteur à vaincre Missy.

Danny parviendra à contacter Clara depuis « l'au delà » et lui expliquera qu'elle doit désormais vivre sans lui, ce qui la laisse triste mais résolue.

Parallèlement, Le Docteur se rend à l'endroit exact des coordonnées de Gallifrey mais n'y trouve qu'un vide spatiale. Missy a donc menti. Le Docteur entre dans une colère noire.

A la toute fin de l'épisode, Le Docteur et Clara se font leurs adieux, mentant tout deux sur leur situation respective et arguant qu'ils vont bien, or ce n'est pas le cas, ni pour l'un, ni pour l'autre.

Missy, alias le Maître

Dany Pink dans la Nethersphère

Le sacrifice de Danny Pink

Le retour du brigadier Lethbridge Stewart après très longtemps


A suivre...

Mots clés: