NFT : un “Joyeux Noël” envoyé par SMS est vendu à 100 000 euros aux enchères
Par amk, 15/06/2022

NFT : un “Joyeux Noël” envoyé par SMS est vendu à 100 000 euros aux enchères

Un jeton non fongible (NFT) du tout premier SMS composé au monde a été vendu aux enchères, permettant de récolter 107 000 euros pour une œuvre caritative.

Un NFT est un actif numérique unique stocké et échangé sur la Blockchain. Il représente généralement une image, un article ou un fichier multimédia. La distribution de l’objet au sein de la Blockchain élimine la nécessité d’avoir recours à un organisme centralisé pour authentifier et vérifier les transactions. Ce qui augmente la transparence de ces dernières (et de ce fait, réduit les risques de fraude.

Ce NFT particulier offre aux enchérisseurs la propriété d'une réplique unique et détaillée du premier SMS, qui a été envoyé sur le réseau Vodafone le 3 décembre 1992. La vente aux enchères a été organisée par la maison Aguttes en France, au profit du HCR, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés - qui assure soins, nourriture, toit et protection aux personnes fuyant leur pays de naissance sous la contrainte.

"Le premier livre imprimé, le premier appel téléphonique, le premier courriel - toutes ces inventions ont changé nos vies et la communication aux quatre coins de la planète", a déclaré Maximilien Aguttes, fondateur de la maison de vente aux enchères. "Ce premier SMS reçu en 1992 est un témoignage historique du progrès humain et technologique. Nous sommes ravis de pouvoir soutenir la vente de cette pièce pour une telle cause".

Gloire et chute du SMS

NFT : un “Joyeux Noël” envoyé par SMS est vendu à 100 000 euros aux enchères

Le SMS en question a été envoyé par Neil Papworth, un ingénieur britannique de 22 ans qui a utilisé son ordinateur pour envoyer "Merry Christmas" à un téléphone mobile Orbitel 901. La technologie a été intégrée à la norme 2G en tant que service universel, permettant à toute personne disposant d'un téléphone compatible de transmettre un message de 160 caractères à n'importe quel destinataire.

Cette fonction a connu un immense succès et, à son apogée en 2011, plus de 40 milliards de SMS ont été envoyés dans les trois derniers mois de l’année en France. Cependant, le SMS a depuis été supplanté par les applications de messagerie over-the-top (OTT) comme WhatsApp et Facebook Messenger. De même que par des applications professionnelles comme Microsoft Teams et Slack.

Un héritier du SMS, appelé Rich Communication Services (RCS), a été mis au point pour combiner l'universalité des textes avec les fonctions multimédias riches des applications OTT. Parmi ses partisans figurent Google et la GSMA - mais il est probable que le succès de cette norme reposera avant tout sur l'implication d'Apple.

Mots clés: