La nouvelle éco : à 20 ans, cet étudiant orléanais crée son entreprise Allocasions
Par amk, 02/04/2022

La nouvelle éco : à 20 ans, cet étudiant orléanais crée son entreprise Allocasions

Replay du mardi 18 janvier 2022FacebookTwitterSmsMail -Mis à jour le

Journée spéciale "avoir 20 ans en 2022" ce mardi sur France Bleu : à 20 ans, on peut créer sa propre société. C'est ce que vient de faire Côme Pinczon du Sel en lançant "Allocasions", basée au Lab'O à Orléans. Son portrait dans "La Nouvelle Eco".

"Allocasions" : c’est à la fois le nom de l’entreprise et de la plateforme imaginée et réalisée par Côme Pinczon du Sel qui cumule déjà deux ans d’expérience dans l’entreprenariat, alors qu’il n’a que 20 ans. Et c’est une mauvaise expérience qu’il a transformé en entreprise et, peut-être, en réussite : "Allocasions vient d'une mauvais expérience d'achat. Le jour où j'ai acheté un véhicule d'occasion, j'ai personnellement subi une fraude, donc j'ai décidé de créer un site internet qui permettrait de mettre en relation un spécialiste automobile indépendant avec un particulier qui souhaite faire inspecter un véhicule d'occasion avant achat, pour vérifier sa fiabilité et sa qualité. L'objectif est de déterminer la réelle qualité et usure du véhicule pour réduire les fraudes, arnaques, trafics de pièces et origines douteuses", explique le jeune orléanais.

Une entreprise anti-arnaques

"On a donc recruté et certifié un réseau d'une quarantaine de spécialistes en région Centre et une trentaine en Ile-de-France diplômés, qualifiés, avec au moins cinq ans d'expérience dans l'automobile et qui sont disponibles pour aller inspecter les véhicules de nos clients".

La nouvelle éco : à 20 ans, cet étudiant orléanais crée son entreprise Allocasions

Alors comment cet étudiant, sans fonds propres, a-t-il pu passer de l’idée à une concrétisation aujourd’hui opérationnelle et domiciliée au Lab’O d’Orléans ? "Il y a des avantages à commencer au Lab'O, accompagnement gratuit du projet, pépite étudiants entrepreneurs, organisme avec qui j'ai commencé et m'a fourni un réseau pour échanger, se former sur certaines thématiques de l'entreprenariat. Cela nous a permis de travailler le projet en détails..."

150 clients aujourdh'ui

Cet accompagnement d’Orléans Val de Loire Technopole lui a notamment permis de rencontrer des partenaires financiers et même celui qui allait s’associer à cette aventure. Une aventure qui roule : "ça fait un an qu'on a lancé notre plateforme entièrement fonctionnelle et automatisée dans la mise en relation entre un spécialiste et un particulier, et Allocasions a aujourd'hui 150 clients sur le Centre-Val de Loire et l'Ile-de-France. La force de notre concept c'est d'être dématérialisé ! Et on a aussi créé une intelligence artificielle qui permet de calculer un prix indicatif du véhicule à des fins de négociations !", s'enthousiasme Côme Pinczon du sel.

Alors si vous n’osez pas acheter à un particulier, faute de connaissances mécaniques suffisantes pour ne pas déceler la catastrophe possible ou l’excellente santé d’une réelle affaire : Allocasions.fr

Mots clés:
Mots clés: