Toyota intègre une tablette Nexus 7 sur son tableau de bord
Par amk, 25/07/2022

Toyota intègre une tablette Nexus 7 sur son tableau de bord

Toyota présente un prototype pourvu d’une station d’accueil pour tablette Nexus 7 sur son tableau de bord. Objectif : remplacer l’écran de bord par un appareil plus performant.

Lorsqu’il s’agit d’utiliser des appareils nomades en voiture, les constructeurs automobiles marchent sur des œufs, avec une obsession en tête : la sécurité du conducteur et l’intégrité électronique du véhicule. Et pour cause, il est impensable de proposer un dispositif permettant de connecter n’importe quel terminal multimédia sur le tableau de bord et de laisser les conducteurs les utiliser en roulant. Il faut des garde fous comme les différents systèmes Mirro-Link, Carplay ou Android Auto. Ces dispositifs de connexion permettent d’utiliser les ressources logicielles du téléphone, via l’écran tactile de la voiture le terminal sur le tableau de bord, tout en faisant office de filtre.

A découvrir également :Rainbow System : concentré de bonnes idées pour la ville

Toyota intègre une tablette Nexus 7 sur son tableau de bord

Toyota se lance pourtant dans la voie d’une intégration totale de l’appareil mobile en présentant un prototype de station d’accueil sur la planche de bord. Une idée que le constructeur japonais explore depuis un certain temps car ce fut l’un des seuls, il y a quelques années, à lancer une voiture équipée d’une station pour GPS portable TomTom.

Le nouvel équipement de Toyota, appelé TIS (Toyota Intelligent System), a été développé par Unimax, une filiale de Asus spécialisée dans l’automobile. Cette station permet de recevoir une tablette Nexus 7 (fabriquée par Asus pour Google).

Découvrez également :Moteur rotatif : Mazda dit stop

Navigation, caméra de recul…

Une fois installée, la tablette remplace complètement un écran de bord et fait office d’interface avec certaines fonctions du véhicule :navigation, caméra de recul, les capteurs de pression des pneus, ou applications connectées. L’ergonomie est pensée pour une utilisation en situation de conduite et lorsque la tablette est déconnectée, elle reprend son interface habituelle.

Toyota ne précise pas encore si ce genre d’initiative se concrétisera sur un véhicule de série mais elle constitue une piste intéressante pour résoudre le problème de déphasage observé entre l’électronique grand public et celui de la voiture. La conception d’une automobile demandant plusieurs années, les fonctions multimédia embarquées ont souvent un certain retard comparé à celles des derniers appareils nomades qui ont été conçus en moins d’un an. Avec un tel système, l’automobiliste aura ainsi plus de chance de retrouver des fonctionnalités aussi avancées que sur son smartphone.

Mots clés: